Pourquoi les day traders perdent de l’argent?

Pourquoi les day traders perdent de l’argent?

Il est facile de se laisser emporter par la précipitation du day trading et par la possibilité de faire du trading n’importe où, ou en tous les cas en période de confinement ou de couvre-feu, n’importe quand, depuis son ordinateur, avec une simple connexion à internet.

Covid-19 et multiplication des formations de trading frauduleuses et pyramidales

Au cours des derniers mois, les investissements dans TikTok, en Bitcoin et généralement le day trading ont gagné en popularité, en particulier parmi les plus jeunes investisseurs.

Les marketeurs de tous bords ont exploité pleinement cette période tourmentée en étalant une réussite apparente sur les réseaux sociaux en présentant leur vie comme une success story.

Pour recruter de nouvelles proies, certains ont organisé des jeux concours pour gagner un voyage à Dubaï.

D’autres, à la manière de Léonardo di Caprio jouant le rôle de Jordan Belfort dans « Le loup de Wall Street », ont créé un système pyramidal en incitant les nouvelles recrues à copier des signaux de trading et surtout à recruter d’autres membres pour bénéficier d’un abonnement gratuit à leur « formation ». Ils ont organisé des séminaires de recrutement en louant de luxueuses villas pour mieux appâter le chaland et manipuler les esprits fragiles en quête d’un style de vie enviable, en utilisant des techniques sectaires.

Les chiffres ne mentent pas : les day traders perdent de l’argent

Mais malgré ce que certains pourraient penser, ou promettre, en réalité, les day traders ont souvent de terribles antécédents.

Les investissements et la détention à long terme des actifs sont vraisemblablement un excellent moyen de créer de la richesse.

Mais il faut attirer l’attention des plus jeunes investisseurs sur les implications financières du day trading et sur les risques encourus.

Les universitaires qui étudient les sélecteurs de titres ont observé depuis longtemps que la grande majorité des gestionnaires de fonds professionnels – environ 85% – sous-performaient leurs indices de référence sur une période de plusieurs années.

Désormais, en observant les day traders, ils constatent que les mêmes mauvais résultats s’appliquent également à eux.

Il ne faut pas confondre pas les day traders avec les investisseurs sérieux explique Burton G. Malkiel, professeur à Princeton, auteur du célèbre livre « A random walk down Wall Street» traduit en français sous le titre « une marche au hasard à travers la Bourse ».

Un investissement sérieux implique une large diversification, un rééquilibrage, une gestion fiscale active.

Il suppose d’éviter le market timing, de garder le cap initialement fixé et d’utiliser des instruments d’investissement tels que les ETFs, dont les frais de gestion sont très bas.

Il est donc préférable de ne pas se laisser induire en erreur par de fausses déclarations de bénéfices faciles qui seraient faites en day trading, ou pire, en scalping. Ces « stratégies » n’ont pas d’autre objet que de faire la fortune des courtiers et autres intermédiaires financiers ou pseudo formateurs dont les connaissances financières sont, en réalité, très limitées.

La plateforme Robinhood, qui a fait l’objet d’un piratage touchant 2000 clients courant octobre 2020, a séduit de nombreux jeunes investisseurs en quête d’argent facile. Mais finalement, les comptes finissent dans le rouge vif.

Manque d’expérience et espoir de gains rapides : Les raisons de la ruine des days traders se répète invariablement 

La plupart des investisseurs sont inexpérimentés, et ils ont donc tendance à rechercher la performance immédiate.

Ils sont également attirés par les actions les plus actives, ce qui les incite également à acheter des actions de manière encore plus agressive que les autres investisseurs particuliers.

Enfin, la facilité d’utilisation des plateformes, et le fait qu’il soit sans commission, peuvent également encourager le trading.

Comme en témoignent les taux de rotation beaucoup plus élevés que dans d’autres sociétés de courtage, les utilisateurs de Robinhood sont plus susceptibles de négocier de manière spéculative et moins susceptibles de négocier pour des raisons telles que l’investissement en vue de leur retraite, la couverture d’un portefeuille ou le rééquilibrage.

Alors que les individus jeunes et inexpérimentés commencent de plus en plus le day trading, il est important de diffuser le message sur les biais comportementaux et d’investissement qui sont présents dans la gestion des investissements et la planification financière.

Ces biais conduisent à prendre les plus mauvaises décisions sur quand, et quoi, acheter et vendre.

Le day trading peut occuper, ou ne pas occuper, une part dans votre portefeuille, mais si cela est le cas, assurez-vous de bien comprendre la situation dans son ensemble et de prendre en compte votre tolérance au risque.

La propriété et l’appréciation des actions à long terme sont un excellent moyen de créer de la richesse, mais il est important d’être conscient des préjugés que le day trading implique, loin des promesses de gains importants et rapides.

Share this post