Archives du mot-clé stratégie

Plan DAX pour la semaine du 30/05/2016 : à l’assaut des 10500/650

Les investisseurs ont choisi de sortir par le haut du gros range hebdomadaire 9734/10150 avec une beau chandelier impulsif avalant les précédentes toupies d’indécision.

En conséquence la stratégie sera exclusivement acheteuse sur la semaine.

Concernant la tactique une alternative s’offre :

1°) Soit le dax choisit de directement poursuivre la hausse au-dessus des 10300/10330 points

L’objectif sera alors de rallier la zone des 10370/10400 puis 10450/10500 puis 10600/10650 points.

Les positions seront uniquement prises en scalping avec une gestion du risque stricte à la moindre invalidation car beaucoup plus risquées à l’approche de ces niveaux de résistances.

2°) Soit le dax casse à la baisse le support des 10240 points

Pour un scalpeur les 10240 resteront un niveau d’achat et une cassure à la baisse de ce niveau pourrait être jouée à la baisse.

Pour un intradaytiste il sera beaucoup plus prudent de s’inscrire dans la tendance et attendre exclusivement une opportunité d’achat sur l’une des zones suivantes :

  • Zone 1 : 10180/10150 (opportunité faible)
  • Zone 2 : 10100/10070 (forte)
  • Zone 3 : 10050/10030 (moyenne)
  • Zone 4 : 10000/9970 (forte) : cette zone a ma préférence.
  • Zone 5 : 9930/9850 (forte)
  • Zone 6 : 9800/9734 (forte)

Une troisième hypothèse serait que le dax casse ses plus hauts, dévisse à la baisse sous les 10350/10400 puis attaque à nouveau à la hausse à l’assaut des 10500/10650 voire au delà. Il faudrait alors combiner les tactiques 1°) et 2°). Ce scenario pourrait se mettre en place sur les deux semaines à venir.

Lundi 30 mai 2016 étant un jour férié aux Etats-Unis il est probable que le marché soit amorphe avec un retour de la volatilité et davantage d’opportunités mardi et mercredi.

Hebdo dax twit fb

A la croisée des chemins : analyse des indices actions le 12 octobre 2014 $DAX $EUROSTOXX $CAC

DAX 30

La cassure des 8900 points a ouvert la porte à une probable tendance baissière à moyen terme. Les 8800 points qui correspondent aussi à un plus haut d’août 2007 et de septembre 2013 ont été enfoncés avec un future Dax clôturant à 8769.50 points vendredi 10 octobre 2014.

C’est désormais la cassure des 8730 – 8700 points qui pourrait conduire l’indice sur les 8500 points. En-deçà la baisse serait confirmée avec un objectif à 8150 – 8000 points. La zone des 8000 – 7800 points présenterait potentiellement un beau support à l’achat.

A court terme, un rebond haussier prenant pour support les 8730 – 8700 points, simplement correctif avant la poursuite de la baisse entamée, est envisageable. A défaut les 8500 points pourraient remplir cette fonction.

EUROSTOXX 50

Le future Eurostoxx 50 a clôturé à 2970 points le 10 octobre 2014.

La cassure des 3000 points devrait conduire l’indice à 2950 points et en-deçà à 2900 points puis 2800 points. Les niveaux à la baisse seraient ensuite de 2600, 2400 et enfin 2200 points. La zone des 2400 – 2200 points pourrait constituer un beau support pour une reprise de la tendance haussière.

A court terme, les 2950-2900 points pourraient constituer le support d’un rebond correctif. A défaut les 2800 points.

CAC 40

Le future Cac 40 a clôturé à 4060.50 points le 10 octobre 2014.

L’indice devrait rejoindre les 4000 – 3900 points. En-deçà les 3780 points puis les 3500 points.

Les 3800-3500 semblent constituer une zone de support intéressante à travailler à l’achat.

Conclusion

Paradoxalement au regard de ce qui précède, la tendance haussière des indices actions initiée en mars 2009 ne me semble pas invalidée à long terme. Des zones de résistances majeures à la poursuite de la hausse sont désormais clairement identifiées : 10 000 points pour le Dax 30, 3300 points pour l’Eurostoxx 50, 4800 points pour le Cac 40.

A moyen terme, la correction baissière initiée la semaine du 29 septembre 2014 devrait se poursuivre vers un support à préciser, constituant une opportunité d’achat intéressante. Zones des 8000-7800 points pour le DAX , des 2400-2200 points pour l’Eurostoxx 50, des 3500-3800 points pour le Cac 40. Le recours à l’indicateur de volatilité VIX sur 5 ans peut constituer un appui précieux à une prise de position haussière.

vix 5y

A court terme, une correction haussière permettrait d’alléger les positions actions conservées imprudemment ou d’envisager un nouveau point de short soit à titre purement spéculatif, soit à titre d’assurance d’une position longue conservée sur les actions.

vix 2y

Les observations qui précèdent sont le reflet d’une opinion individuelle et ne sauraient être interprétées comme des recommandations d’investissements, ni à l’achat, ni à la vente.

EUR/USD : bon suivi de tendance mais très mauvais timing en l’absence d’analyse préalable

Après un plus haut à 1.38941 USD ce 27/12/2013, l’EUR/USD a amorcé une correction significative dans ce qui semble rester une tendance haussière.

arealtrade.com eurusd 15min

J’ai décidé de jouer ce mouvement baissier avec 4 shorts de 2 lots EUR/USD : la stratégie était la bonne mais la tactique nullissime.

1°) Sur franchissement à la baisse des IT en 15M j’ai vendu 2 lots EUR/USD. Je n’ai pas clôturé assez tôt et j’ai soldé en 2 temps ma position avec une légère plus-value.

2°) Le 2ème short est médiocre. Les IT en 1 minute étaient déjà survendus. J’ai coupé rapidement.

3°) Lors du 3ème short, j’ai  voulu anticiper la reprise de la baisse sous la MM50. Il fallait attendre un signal clair des IT qui ne l’était pas lors de la prise de position.

4°) Idem lors du 4ème short. L’anticipation n’était pas la voie à suivre.

arealtrade.com eurusd 1min

Conclusion : en l’absence d’analyse préalable, le trading revient à faire du pari et devient très risqué. Par ailleurs je n’avais pas identifié précisément les niveaux techniques et le choix des stops était en conséquence inadapté. La résistance des 1.378 était pourtant intéressante et je l’avais même tracé sur des UT plus longues. Il faut vraiment s’attacher à une convergence de signaux, être très patient, bref affiner sa technique avant toute prise de position. Car après 18h50 et surtout 19h20, avec des IT en phase de retournement à la baisse et un cours sous la résistance des 1.378, le short était vraiment intéressant.

Rétrospectivement la tendance semble toujours évidente. Préalablement à la prise de position, l’analyse doit être affûtée. A défaut, j’en ai payé le prix.

arealtrade.com p&l