Archives du mot-clé NZDUSD

Analyses FOREX le 05 mars 2017

Voici quelques nouvelles pistes de réflexions pour cette semaine concernant les paires du forex analysées :

1) ACHATS étudiés

  • EURUSD La paire a réagi sur les 1.05 ouverture annuelle et bas de range trimestriel. Avalement haussier hebdo et surtout journalier. Reprise en double bottom hebdo possible avec un achat sur 1.0580 stop 1.0480 serait à étudier pour viser la cassure de la MM20 hebdo >1.07 puis 1.0850. Conviction moyenne
  • AUDUSD La paire ne valide pas la cassure de son range trimestriel à la hausse et coince sous la résistance des 0.7692/0.77. L’avalement baissier hebdomadaire des trois toupies précédentes doit inciter à la prudence. Toutefois la paire reste dans le corps de la bougie hebdo de la semaine 05 et je reste acheteur tant que les 0.7527/0.75 ne sont pas cassés à la baisse. Il faudra donc observer le comportement de l’actif en journalier en début de semaine après le marteau de vendredi 03/03 sur support. Un flux haussier cassant les 0.76 SL 0.75 permettrait d’envisager un achat en bas de ce range hebdo. Ce plan serait invalidé sous 0.75 validé à la baisse en journalier. Conviction faible
  • AUDNZD à surveiller. C’est l’un des rares plans de trading de la semaine précédente qui a fonctionné. Après un bel avalement hebdomadaire, la paire approche toutefois de la résistance des 1.0850. J’envisage soit un excès vers 1.0950 soit un nouveau retracement à la baisse vers 1.0550 voire même une poursuite du range et un retour sur 1,04 ! Plusieurs possibilités pour entrer à l’achat : 1) très risqué : acheter dès l’ouverture stop 1.0590 pour viser 1.0850 voire 1.0950 2) OU Acheter un retour sur 1.070 stop 1.0560. Conviction moyenne
  • NZDUSD à surveiller. La paire retrace sur une oblique mensuelle haussière et sur l’ouverture annuelle vers 1.0650. Le retour sur ce prix est à surveiller pour envisager un achat sur signal journalier. Conviction moyenne
  • EURNZD à surveiller. La paire est sur un support annuel, sur ouverture annuelle et réalise un bel avalement haussier qui casse une oblique hebdomadaire baissière. Deux possibilités 1) acheter à l’ouverture stop 1.4470 objectif 1.5350 puis 1.55. 2) OU Attendre une réaction baissière sous 1.5450 puis un nouveau bottom autour des 1.48/1.46 et une nouvelle cassure à la hausse confirmant une véritable de cet actif qui reste en tendance baissière à long terme. Conviction forte pour le plan 2)

2°) VENTES étudiées

  • USDJPY La paire est en range hebdo journalier sans véritable directionnel. Un short du haut de range est envisageable sous 114.50 avec un stop à 115.50 pour viser 113.50 puis 112.50. Conviction moyenne
  • EURAUD est à surveiller. La paire retrace à la hausse sous 1.40. La zone des 1.4070 est une zone de short potentiel sur signal journalier. A défaut il faudra shorter vers 1.424/1.434Conviction forte pour un short vers 1.43

3°) Neutralité observée

  • GOLD La paire est en tendance haussière mais bloque sous 1260 et consolide à la baisse. Un range peut se mettre en place entre 1260/1220. Un achat sur signal validé autour des 1215/1207 serait à étudier. L’objectif reste 1300 à terme.
  • GBPUSD tendance baissière mais sur support. Pas de tendance claire.
  • EURJPY a invalidé mon plan vendeur de la semaine précédente avec un avalement haussier hebdomadaire. Le retour sous 121.50 support de l’ancien range hebdo devenu résistance pourrait inciter à shorter avec un stop à 123.50 pour viser 119 et une cassure par le bas. Mais l’avalement haussier hebdo et journalier n’incite pas shorter. Donc stand by pour l’instant.
  • GBPJPY reste sans tendance en consolidation sous une oblique baissière hebdomadaire. Il faut attendre pour l’instant un signal directionnel.
  • AUDJPY est en range hebdo avec des signaux contradictoires. Stand by.
  • CADJPY est baissier mais sur support mensuel à 85. Un signal acheteur validant une réintégration des 85.83/86 serait à étudier pour un achat. Voire même un avalement journalier des 85.50 stop 84.70. A l’inverse une cassure des 84.16 validée permettrait de shorter pour viser 85.60 puis 81
  • NZDJPY est baissier en tendance mais sur support mensuel des 80. Stand by en l’absence de cassure validée du support
  • USDCAD est en range mensuel sous ouverture annuelle. Un short journalier stop 1.347 pour viser un retour vers 1.33 serait possible mais la paire est en milieu de range après un bel avalement hebdo. Stand by pour attendre plutôt un retour sous 1.35 afin d’envisager un short.
  • EURCAD est en range. Le signal short est invalidé pour l’instant mais un signal journalier sous 1.4370 résistance hebdo serait à exploiter.
  • GBPCAD n’est pas directionnel.
  • AUDCAD n’est pas directionnel.
  • NZDCAD est en range
  • GBPAUD comme les autres paires GBP consolide. Il faut attendre un signal malgré la tendance baissière car trop proche d’un support annuel/trimestriel.
  • EURGBP est en range hebdomadaire 0.84/.8850
  • GBPNZD est en tendance baissière mais en range mensuel

Privilégier la stratégie à la tactique et respecter le processus

1°) Variation du compte

p&l arealtrade 27 01 2017

2°) Graphe 15M du future DAX

15M DAX arealtrade 27 01 2017

3°) Déroulement de la journée

Plutôt que de lister chaque trade, je vais désormais livrer une analyse globale de la journée afin de rendre chaque post sans doute plus lisible et intéressant.

Dans le cadre de mon journal de trading personnel, je continue évidemment de débriefer chaque trade en vérifiant tous les éléments stratégiques et tactiques mais aussi psychologiques avec une note détaillée et une capture d’écran.

La semaine du 23 au 27 janvier a été plutôt médiocre :

  • J’ai raté la hausse impulsive du DAX en n’appliquant pas mon plan acheteur.
  • J’ai pris trop de trades notamment ce vendredi 27 janvier avec une succession de trades DAX non conformes tandis que mes trades forex ne respectaient pas la méthodologie et avec des stratégies mal établies.
  • Je pense aussi avoir eu un biais psychologique particulier : j’ai voulu consolider la variation du compte en fin du mois de janvier et ceci au détriment du respect du processus, des règles. En trading, il faut uniquement penser à appliquer les règles et le faire mécaniquement, et ne pas penser aux conséquences souhaitées de ses actes, à savoir les gains.
3.1. Concernant le DAX

i) Entre 09h00 et jusqu’à 11heures il ne pouvait y avoir que des ventes sur le DAX en respectant la méthode IVT.

Pourtant j’ai cherché à acheter à plusieurs reprises donc sans respecter la méthode.

ii) Entre 11h et 14H le flux était légèrement haussier mais principalement en range. Il fallait patienter avant la publication du PIB trimestriel sans rien faire. Le trading était trop aléatoire dans cette zone avec un range de consolidation.

iii) Après la publication du PIB trimestriel j’ai pris le seul bon trade du jour respectant tous les critères méthodologiques à 14h30. Toutefois il n’y a eu aucun flux. Le DAX était léthargique comme l’ensemble du marché. « Allo ? C’était le PIB US trimestriel ? » Donc j’ai finalement soldé ce trade short sur le support intermédiaire même si je pensais que le DAX rejoindrait la borne basse de son canal baissier intraday. Finalement il a consolidé sur l’oblique haussière du porte voix du range journalier, possible zone d’accumulation, et une réaction haussière ce lundi est envisageable.

iv) Le dernier achat a été pris en respectant les signaux mais le DAX restait dans un petit range sans flux. J’ai coupé le trade.

Je publie mon plan DAX pour la semaine prochaine peu après cet article.

3.2. Concernant le FOREX
  • J’ai soldé mon short AUDUSD du 25 janvier dernier pour partie lequel a finalement été stoppé flat.
  • Les shorts GBPUSD et NZDUSD ont été pris sur des signaux relativement corrects mais en l’absence de flux baissier il fallait sortir.
  • Les trades EURCAD et USDJPY ont été pris avec une mauvaise stratégie et une mauvaise tactique. Il est inutile de se focaliser sur la tactique de trading si les stratégies ne sont pas établies au millimètre.

Le money management est-il prépondérant en trading ?

Avant de livrer quelques réflexions sur le money management, je reviens sur la séance du vendredi 07 octobre en publiant une partie de mon journal de trading :

1°) Concernant le DAX

J’avais pris un overnight acheteur en suivant des recommandations mais il n’a pas fonctionné et je l’ai coupé à l’ouverture après le gap baissier -46p.

Ensuite j’ai fait de (trop) nombreux scalps DAX sur la journée.

J’ai râté l’achat à 10h00 sur le support des 10471 et j’ai assisté passivement à la hausse impulsive qui a suivi jusqu’à décider d’acheter à 10h16 à 10569.95 pile sous le niveau d’ouverture donc de short… Brillant ! J’ai coupé à -6.95p. Le problème ensuite est d’avoir recherché encore des achats sous cette résistance intraday plutôt que d’attendre patiemment un signal short.

Les shorts de 12h04 et 12h09 sont tardifs mais ont pris respectivement +38p et +25p

A 12h34 j’ai correctement acheté le support pour +45p

Je n’ai ensuite rien fait avant et après le NFP à 14h30 avant de prendre un short à 15h47.

Les achats de 16h03, 16h06, et 16h12 ont été mal gérés : c’était le support donc il fallait tenir les deux premiers tandis que le troisième était trop tardif.

Par la suite la volatilité du DAX était importante avec un travail sur le support journalier. La mèche de 18h notamment a dû molester quelques vendeurs… J’ai poursuivi mes scalps avec un succès très relatif avant de stopper la semaine.

2°) Concernant le Forex

Tout d’abord la journée a mal commencé puisque j’ai coupé au réveil mes shorts EURGBP suite à la mèche nocturne (flash krach, gros doigt, etc… ?) sur toutes les paires en GBP. J’avais suivi des recommandations pour ce short, j’ai reçu des instructions et j’ai coupé mes deux shorts. Cette perte pique un peu au réveil et au final il y avait un short de trop sur les deux pris. J’attendrai un signal short clair dorénavant pour un swing même si j’ai fait deux shorts intras ok sur EURGBP.

Par ailleurs j’ai allégé toutes mes positions FOREX avant les NFP et/ou après :

  • USDJPY bien acheté et tenu soldé quasiment en totalité sous résistance.
  • GOLD avec notamment un beau short depuis 1333. Toutefois j’ai shorté un retour vers le range cassé vers 17h33 et 17h37 avant de couper en perte ce qui pénalise la performance.
  • NZDUSD pris le 26 septembre dernier a été coupé pour alléger le portefeuille et reprendre les analyses ce week-end.

3°) Réflexions sur cette journée

A la suite du flash krach sur la livre dans la nuit du 06 au 07 octobre, Xavier Fenaux d’Interactiv Trading a fait un excellent live vendredi matin et publié ensuite un article intéressant sur les commandements à respecter en matière de money management à consulter sur le site Interactiv Trading. Cela fait suite également à l’expérience du pile ou face menée par Rodolphe Steffan cette semaine. Aussi absurde que cela puisse paraître a priori, la conclusion est pourtant sans appel : prendre une position aléatoirement sur un marché mais sans levier peut permettre de gagner en trading. Il me semble avoir lu dans l’un des ouvrages de Jack Schwager qu’un gérant de fonds avait utilisé cette technique pendant une période donnée. La presse rapporte également les expériences concluantes  de gestions d’actions par des singes ou des playmates dont les performances boursières ont été supérieures à celles de gérants de fonds. Indépendamment de la qualité de la stratégie c’est le money management qui fera la différence dans la durée entre le trader gagnant et le trader perdant.

Il y a plusieurs dimensions à maîtriser en trading notamment :

  • la technique
  • le money management relatif à la gestion des pertes et des gains
  • le money management « mathématique » relatif à la taille optimale de prise de position

1°) Concernant la technique : Jusqu’à récemment, j’ai toujours pensé que la technique de trading primait. Maîtriser l’analyse technique, élaborer une stratégie et l’appliquer suivant une technique précise devait permettre de gagner. A court terme certainement. Mais à long terme il manque un paramètre. A ce jour mon travail d’analyse est relativement correct. Ma tactique de trading présente encore de nombreuses lacunes mais j’ai le sentiment de régler les problèmes progressivement.

2°) Concernant le money management relatif à la gestion des pertes et des gains : j’ai expérimenté comme tout trader débutant les aléas liés à la prise de levier qui fonctionne merveilleusement…, jusqu’au jour où une perte très conséquente va se matérialiser et amputer sérieusement le compte de trading si ce n’est le réduire à néant.

J’ai également expérimenté l’absence de réalisation des pertes sur certains trades, les petites pertes devenant très importantes lorsqu’un directionnel se matérialise sur le marché travaillé. Finalement il faut couper la petite perte devenue excessive.

Le trader qui part de zéro fera long feu en prenant du levier. S’il le fait il prend un risque énorme qui a une probabilité importante de se réaliser à court terme, indépendamment même des événements exceptionnels type flash krachs ponctuels.

Le trading est souvent présenté comme l’une des rares activités où il est possible de perdre de l’argent. Cette assertion me semble erronée. Le trading est une activité économique dont l’objectif est de réaliser un chiffre d’affaire mais comme pour toute entreprise il y a des charges d’exploitation qu’il ne faut pas confondre avec une perte ou un déficit d’exploitation.

Je considère que les pertes en trading doivent être des charges d’exploitation contribuant à la réalisation d’un chiffre d’affaire mais surtout pas conduire à un déficit d’exploitation.

Je comparerai le trader au commercial qui fait du porte à porte. Celui-ci va démarcher de nombreux prospects, essuyer de nombreux refus jusqu’aux clients avec lesquels il va conclure l’affaire et réaliser son chiffre d’affaire. Ce commercial a donc exposé divers frais de déplacement, d’hébergement, de bouche, etc…. Il a réalisé des dépenses pour espérer vendre mais ces investissements qui sont des frais et charges sont des pertes au regard des affaires qu’il n’a pas pu conclure. Par contre ils étaient nécessaires pour finalement conclure les ventes réalisées. Si les investissements préalables sont excessifs et qu’un nombre insuffisant de ventes se conclue, le commercial sera en liquidation rapidement. Au contraire s’il a une bonne stratégie et tactique de vente, qu’il a exposé des frais limités nécessaires à son activité et qu’il arrive à conclure plusieurs ventes dégageant une marge suffisante il pourra poursuivre son activité.

Le trading me semble fonctionner comme la vente de porte à porte. Je vais copyrighter cette métaphore… Le trader « frappe à la porte » de certains marchés mais le scénario ne se réalise pas. Inutile d’insister, d’espérer conclure en faisant des dépenses supplémentaires et excessives donc des pertes. Il faut au contraire passer au marché suivant ou au scénario suivant. Il faut limiter les pertes pour se focaliser sur le scénario gagnant qu’il faut optimiser avec une bonne tactique de trading.

3°) Enfin concernant le money management mathématique lié à la taille optimale de position « fixed ratio » ou « fixed fractional ratio« , je pense avoir insuffisamment réfléchi à cette question pour optimiser mon activité à long terme. Je vais donc étudier les approches de gestion du risque et tailles de positions ce week-end.

Dans l’immédiat j’ai conscience qu’il m’appartient :

  • de privilégier les intras aux scalps sur indices. Couper les pertes rapidement comme je le fais assez correctement depuis quelques jours mais ne prendre les bénéfices qu’à partir d’un nombre minimum de points et non dès 5 ou 10 points. De même qu’une perte doit être prise rapidement sur invalidation du scénario pour libérer l’esprit et le capital mobilisé, de même un gain doit être pris tardivement à peine d’obtenir un mauvais risk reward. Si un gain minimum de 25 ou 30 points sur le DAX n’est pas possible c’est que le niveau ou l’entrée n’étaient pas corrects. Donc il faut laisser courir les gains.
  • de privilégier les days plutôt que les intras sur tout le forex avec également un stop numéraire maximum suivant le principe précité.

4°) P&L jour

pl-fb-twit-07-10-2016

Retournement de tendance sur le DAX ou poursuite du range d’indécision hebdo ?

Concernant les indices

Journée positive malgré trois erreurs majeures.

A 08h00 le DAX a ouvert à proximité du support des 10340 et réagit à la hausse dessus. A 09h03 la cassure du plus bas m’a incité à shorter. C’était évidemment perdant puisque je shortais le support. Plusieurs indicateurs interdisaient de shorter et rien n’était validé. Je me fatigue moi-même de faire encore cette erreur énorme (erreur 1). J’ai coupé le trade en perte -16.45p

Mon biais étant short comme indiqué dans le plan publié. Pourtant il ne faut avoir aucun biais et trader ce qui se présente ! Je shorte à nouveau à 09h07 à 10361. Mais c’était précipité puisque ce n’était pas un niveau de short intéressant. Il fallait être patient ! Finalement mon stop est touché

Ensuite la rationnalité a repris le dessus avec des shorts corrects en scalping entre 10h15 et 10h45 sauf pour le dernier. Le biais était plutôt acheteur et les achats de 11h00 à 10388 et 12h33 à 10395 ont fonctionné.

A 13h15 je shorte le DAX à 10385.55. Idem pour le CAC à 13h18 à 4359.50. Ces deux trades prennent correctement avec un flux baissier jusqu’à 15h45 sur les 10340. Le mouvement du jour entre 10412/10340 était identique à celui de la veille entre 10436/10381 : une hausse suivie d’une baisse dans un gros range. Mais à la différence de la veille, le DAX entame à 16h00 une reprise haussière violente et impulsive. J’ai commis l’erreur de ne pas prendre mes bénéfices  (erreur 2) malgré des signaux acheteurs évidents sur le support des 10340 et je sors flat ou perdants sur ces trades largement gagnants ainsi que sur les renforts pris sur le DOW.

L’erreur 3 est ici de ne pas avoir décelé, anticipé le retournement de tendance à la hausse. Il fallait être réactif. Pourtant après avoir été stoppé j’ai tenté un dernier short à 16h44 à 10371.55 coupé en perte de -18.70p. Je suis ensuite passé acheteur ) partir de 17h07 et ces derniers trades m’ont permis de finir dans le vert.

Le plan pour vendredi 16 septembre 2016 journée des 4 sorcières va rester identique au plan hebdo publié. Avec une réserve, la séance se termine sur un avalement haussier à la suite d’une forte réaction sur les 10340. Mais est-il vraiment significatif ? Je n’en suis pas certain et les vendeurs se sont manifestés en toute fin de séance pour clôturer à 10447. En outre je vais donner la préférence à l’avalement hebdo et envisager d’être acheteur comme vendeur dans ce qui pourrait être un range hebdomadaire d’indécision avant la décision de la FED la semaine prochaine.

La séance pourrait se dérouler sous forme d’un range 10396/10465 le matin avant d’évoluer l’après-midi soit plutôt à la hausse pour tenter de combler le gap baissier soit plutôt à la baisse

Je chercherai à shorter 10517,50 et 10557 voire 10600/10660 selon le flux en présence.

Je chercherai à acheter 10412/10400 puis 10381 puis 10340

Concernant le FOREX

>>> j’ai coupé mon short NZDUSD, j’ai acheté AUDUSD et tiens ce trade, j’ai acheté NZDCAD.

P&L

pl-fb-twit-15-09-2016

Scalping DAX nerveux dans une séance volatile sans tendance

1°) Concernant les indices

Mon plan DAX publié hier était de shorter les 10560. Pourtant malgré un gap baissier -non comblé- à l’ouverture sous les plus hauts de la veille et sous la résistance/niveau de short je n’ai pas shorté le DAX. Pourtant la configuration s’y prêtait.

Toutefois j’ai shorté le CAC à 08h05 sous 4466, pris les bénéfices et je conserve un solde latent.

A 08h23 j’achète le DAX à 10493.25 et sors quasi flat +1.60p à 08h35 j’achète à nouveau à 10493.75 et coupe en perte à -5.20p. Le flux est clairement baissier. Ces deux trades sont une erreur de stratégie. Il fallait shorter.

Ayant raté le mouvement baissier j’attends un prix pour acheter : le DAX se stabilise autour des 10436. J’achète :

  • 10448.95 à 09h51 pour +6.40p avec stop flat sur solde.
  • 10448.25 à 10h09 pour une perte de -6.20p
  • 10438.45 à 10h22 pour +1.10
  • 10446.45 à 10h39 pour une perte de -10.40p
  • Finalement l’achat à 10449.75 de 10h54 prend avec un beau mouvement de reprise haussière.

Conclusion : ma tactique était inadaptée puisque deux achats sont perdants et seul le dernier trade est profitable. Le prix était le bon mais il fallait (1) soit acheter une seule fois le prix en intra et tenir le trade avec un stop intra (2) soit être bon en scalping en achetant au millimètre, accepter d’être stoppé flat et recommencer (3) soit être patient et attendre une reprise haussière validée à 10h56.

L’achat de 12h02 à 10474.95 était cohérent mais je l’ai coupé flat (en numéraire) sur un petit chandelier rouge afin de me repositionner à 12h28 exactement au même prix à 10474.95.

A 13h30, suite à la réaction sous les 10500, je shorte le DAX à 10473.85. Stratégiquement le short était bon. Tactiquement le timing était un peu tardif et ici encore il fallait tenir le trade en intra car la gestion scalp, qui me permet de gérer le risque avec précision, ne m’a pas permis d’exploiter le potentiel du mouvement baissier.

Le short de 15h59 à 10437.05 est gagnant mais tardif.

Le short de 16h26 à 10430.95 est perdant car le timing n’est pas bon. Je coupe à -16.40p et j’achète à 16h33 à 10426.75 pour +12.80p.

Succède ensuite une phase d’indécision sur les 10436, le niveau du matin. Or entre 16h45 et 17h05 j’enchaîne quatre trades perdants à l’achat comme à la vente. Je plonge dans l’indécision. Il fallait attendre un signal clair !

Finalement le biais short l’emporte et je shorte à 17h08 à 10425.55 à +25p ainsi qu’à 17h25 pour +8p.

Après la clôture du marché actions, les trades pris sont dans l’ensemble corrects à la vente comme à l’achat avec un DAX sur support des 10381 testé hier, testé à nouveau aujourd’hui mais non validé. Le marché reste dans l’indécision à la clôture à 10417.

Le plan DAX pour mercredi 14 septembre demeure inchangé. Le biais short reste privilégié sachant toutefois que les plus bas de la veille n’ont pas été cassés. Je chercherai à vendre 10436 – 10466 – 10517.50 – 10557 et éventuellement à acheter à nouveau 10340 selon le flux du marché.

dax-5m-fb-twit-13-09-2016

2°) Concernant le Forex

J’ai shorté la cassure d’un niveau sur NZDCAD en intra. Les bénéfices sont pris et le solde sécurisé. Je tiens également un swing short sur cette paire.

Le plan short AUDUSD annoncé ces derniers jours était bon. J’ai coupé le trade hier sur un faux signal. Idem pour mon achat EURAUD coupé hier. Le plan était bon. Désormais il est trop tard pour shorter AUDUSD sur ce niveau support et dans cette configuration de consolidation, sauf à attendre un nouveau signal.

3°) P&L 

pl-fb-twit-13-09-2016

Plan DAX parfait non appliqué

Une journée très contrastée :

1°) Concernant le DAX

Mon plan publié hier s’est déroulé exactement comme prévu. Un short correctif était possible sous 10650 puis il fallait acheter 10560.

Encore fallait-il l’appliquer ce que je n’ai pas fait :

  • A 08h21 et 08h26 deux shorts 10756.85 et 10753.05 pour quelques points stoppés flats sur solde.
  • A 09h33 j’achète l’accélération haussière à 10771.25 pour quelques points et suis stoppé flat sur le solde.
  • A 09h48 j’achète à nouveau le DAX à 10765.75 et je le tiens. Idem à 10h20 à 10756.95. Au lieu de gérer en scalp je fixe un stop intra. Idem pour les achats à 11h09  à 10741.45 et à 11h26 à 10738.95. Je suis finalement stoppé sur ces quatre positions à 10730.35 avec une mèche sous le niveau journalier.

>>> J’étais clairement conditionné à l’achat tout en sachant pertinemment qu’il fallait être prudent sous les résistances. Je n’ai donc pas su identifier le flux vendeur qui s’est poursuivi ni le range de consolidation avant la publication BCE de 13h45… En outre il fallait couper rapidement les achats de 09h48 et 10h20. Pourquoi ne pas les avoir gérés en scalp compte tenu de la volatilité attendue ?

  • J’achète à nouveau ce niveau journalier avec mes trois achats à 11h40 10731.45, 11h59 à 10734.95 puis 12h12 à 10735.95. Les trades prennent mais je ne les gère pas en scalp alors même que les taux BCE vont être publiés : Je suis stoppé à 13h45 avec un beau slippage à 10712.55.

>>> Ici encore il fallait gérer en scalps ces trades gagnants finalement perdants…

Le marché dévisse après la publication des taux BCE inchangés. Il n’est pas question de vendre sur ces niveaux puisque c’est le bas de range initié le 2 septembre. A partir de ce moment de la journée je reprends une gestion scalp conforme mais avec certains points à corriger :

  • J’achète à 13h52 à 10695.95 et sors flat. L’idée est bonne mais le timing trop imprécis et le prix trop élevé.
  • J’achète à nouveau à 14h09 à 10690.95 sur le deuxième mouvement de hausse. Il fallait tenir le trade mais ici encore mon timing était vraiment imprécis. Je sors quasi flat.
  • A 14h20 j’achète la reprise depuis le bas du range à 10687.95 pour quelques points.
  • A 14h29 j’achète à nouveau à 10692.25 et le trade prend. Je renforce à 10736.25 à 14h36 mais l’invalidation de la hausse se profile et je coupe les deux achats.

>>> Ces achats ont pris mais sont critiquables. Trader avant le discours de Mario Draghi était extrêmement risqué.

Je reprends les achats à 15h37 à 10646.45 ce qui est tardif car la zone d’achat du plan à 10560 est déjà loin.

>>> Je me suis compliqué la vie en attendant des signaux validés tandis qu’il fallait simplement appliquer le plan au vu du prix. Je vais corriger cela car je constate qu’en présence d’un flux important (et celui ci n’était que relativement important) les faux signaux sont plus nombreux tandis que seul le prix ne ment pas.

  • J’achète à nouveau à 16h02 à 10635.75. Le timing du trade était bon mais je n’exploite pas son potentiel. Il fallait attendre davantage avant de prendre les bénéfices.
  • A 16h07 j’achète correctement mais je sors précipitamment sur un mèche basse tandis que la hausse se poursuit.
  • Par la suite je procède à plusieurs achats dont le timing était correct mais non tenus. C’est un autre point à régler.

Le plan DAX pour vendredi 8 septembre 2016 reste … inchangé. Certes la hausse semble compromise à court terme mais il faut toujours penser achat avec une clôture à 10661 dans le range initié le 2 septembre et au-dessus des 10381 bas du range journalier. Donc il faudra chercher à acheter les plus bas du jour 10566 puis éventuellement 10517.50 puis 10488.50 puis 10436 puis 10381. Toutefois je ne m’attends pas à un gros flux mais plutôt à un trading range. Il faudra s’adapter au flux  et les vendeurs pourront donc également shorter 10702 – 10714 – 10726 – 10738/10750. Le biais short l’emportera éventuellement pour le plan de la semaine prochaine selon la clôture demain.

2°) Concernant le Forex

  • J’ai coupé un short GOLD très mal pris vendredi 02/09 mais tenu avec un stop qui n’était pas touché. La stratégie était correcte mais la tactique inadaptée ! J’ai shorté à nouveau le GOLD aujourd’hui en scalp et en intra.
  • J’ai coupé un short AUDUSD pris hier et ce malgré un plan tout à faire cohérent : la paire consolide en range journalier. Mais le mouvement du matin m’a induit en erreur. Je suis passé acheteur en intra. Finalement j’ai coupé également cet achat et je suis repassé vendeur suivant mon plan initial. Je vise un retour sur les plus bas du range.
  • J’ai acheté en scalp et en intra l’USDJPY que je tiens en visant une poursuite de la hausse initiée depuis les supports des derniers jours. A voir si le scenario prend.
  • Je conserve le solde de mon short USDCAD pris vendredi 2 septembre, dont le stop n’a pour l’instant pas été touché.
  • J’ai coupé un short AUDCAD qui n’a pas pris. J’aurais pu le couper hier. Ce marché reste en range sans directionnel pour l’instant.
  • Je suis sorti de l’achat NZDUSD et du short GBPAUD tout en prenant également un intra short dans la journée.

pl-fb-twit-08-09-2016

Prise de bénéfices sur USDCAD et scalping DAX correct

1°) Concernant le DAX

Toujours dans son range, le trading du DAX est relativement simple mais il faut être réactif et ne pas se faire piéger.

J’ai fait un premier short à 08h04 à 10713 mais stoppé flat sur solde. Je shorté à nouveau à 08h51 à 10707.55 et j’ai pris les bénéfices à 09h20 à 10663.25 +44.30p. J’aurais pu conserver le premier trade avec un stop adapté. Le deuxième trade était techniquement parfait. J’ai été stoppé sur le solde.

Par contre il fallait immédiatement acheter le support car c’est la stratégie et le plan de la semaine et c’est donc mon erreur principale de la journée.

Les scalps suivants étaient nécessairement plus difficiles car pris au milieu de nulle part. Mais le timing était bon. Enfin j’ai correctement géré la cassure finalement invalidée des 10754.50 précédents plus hauts avec un achat à 15h38 à 10751 à +8p et un achat à 16h02 à 10754 à +15p.

J’ai fini par un short à 16h45 à 10744 à +7p en étant stoppé sur solde.

Conclusion : techniquement la journée est correcte exception faite du « non achat » du support.

Le plan DAX pour jeudi 7 septembre 2016 reste inchangé. Il faut casser le range 10650/10755. En cas de validation à la baisse un short correctif sera initié pour viser 10600 puis 10560 lequel constitue une support acheteur. En cas de validation à la hausse il faudra acheter en scalp pour viser 10800 puis 10830 puis au-dessus. La journée de demain devrait être calme le matin avant la BCE et la conférence de Mario Draghi facteurs de volatilité, en règle générale.

2°) Concernant le Forex

J’ai finalement pris les bénéfices sur mon short USDCAD pris vendredi 2 septembre et renforcé depuis. Bien m’en a pris. La paire consolidait sur un support journalier 1.2830 bien identifié. Les mauvais chiffres publiés à 16h00 ont invalidé le biais baissier intraday avec un retour sous 1,29. Je conserve toutefois un solde de position sécurisée pour viser une poursuite de la tendance. Mais il n’est plus possible d’initier une nouvelle position short au vu de la séance ce mercredi.

Je me suis fais stopper pendant la nuit sur AUDNZD, trade pris sur signal. Il n’y a aucun signal acheteur pour l’instant mais il s’approche d’un énorme support et il faut penser achat.  Donc je le surveille aussi.

Le short GBPAUD a finalement pris et allégé sur support.

J’ai pris les bénéfices sur NZDUSD recommandé par Rodolphe Steffan et renforcé. Un très bel achat.

J’ai pris des petits achats USDJPY non tenus. La paire est sur support mais non encore directionnelle.

J’ai pris un renfort NZDCAD avant la publication de 16h et allégé après. Je conserve plusieurs achats sur cette paire à suivre.

P&L

pl-fb-twit-07-09-2016