Archives du mot-clé gold

Stratégies pour septembre 2017

Stratégies :

Le dollar reste faible et je ne vois pas pour l’instant de signal de reprise haussière. J’anticipe donc un excès baissier à horizon fin septembre. Il me semble prématuré de vendre agressivement l’EURUSD avec la perspective d’une révision de la politique monétaire en octobre. De même GBPUSD a du potentiel à la hausse et surtout AUDUSD qui a validé un signal acheteur de long terme. Il me semble trop tard pour acheter l’OR sans un pullback marqué, actif pourtant très haussier au-dessus des 1300 dollars.

Si la politique de la BCE doit être révisée, il faudra également observer les obligations notamment le BUND ce que je vais faire dès cette semaine.

Les indices sont à des niveaux charnières qui ne permettent pas de déterminer ce dimanche 10 septembre l’orientation à venir. Cette semaine devrait donc être cruciale. Je conserve un biais short sur le DAX qui se maintient dans le range 12000/12300 en n’excluant pas un excès sur les niveaux de prix supérieurs que je chercherai à shorter. Je privilégierai les ventes jusqu’à fin septembre.

Plans de trading :

Achats

  • US Crude Oil entre 1,45 et 1,43. Consolidation en range sur zone support. Le niveau de prix est intéressant.
  • GBPUSD. Il y a du potentiel à la hausse. La paire consolide actuellement autour des 1,3. Seule interrogation : soit la paire part à la hausse directement, soit elle réagit en double creux et la reprise haussière n’aura lieu que dans plusieurs mois.
  • AUDUSD très haussier depuis la cassure des 0,77. Je vais tenter d’acheter les pullbacks. Sauf si la consolidation veut se matérialiser vers 0,78/0.77 zone d’achat.

Ventes

  • EURUSD (?) : shorter l’EURUSD est très risqué. ça ne pourra être donc qu’une tentative sur un excès haussier pour tester le marché. Autant éviter.
  • USDJPY serait intéressant à shorter en cas de retour vers 108,50 pour viser au minimum 107.
  • USDCAD serait intéressant à shorter vers 1,24 sauf s’il veut retester 1,30.
  • USDMXN est également à surveiller, en range mensuel.

Bilan des plans Forex du 12 mars 2017

J’ai retenu 9 plans forex lors de mon analyse publiée le 12 mars dernier :

Bilan :

  • 5 plans étaient applicables et gagnants
  • 4 plans n’étaient pas applicables
  • Aucun plan n’était perdant

Soit 100% de réussite … en théorie

  • Car parmi les 5 plans gagnants, 3 se sont matérialisés pendant le FOMC mercredi 15 mars dernier à savoir les plans GOLD, AUDUSD et USDCAD.
  • Seul EURUSD fonctionnait sur un ordre conditionnel.
  • Enfin EURNZD a frôlé les 1,52 à 1.52077.

Je ne rappellerai pas chaque semaine la différence entre l’analyse et le trading qui n’ont rien à voir. Mes analyses FOREX et ACTIONS font partie de ma discipline globale imposée et je me focalise sur le trading DAX en intraday.

1) 5 plans applicables et gagnants

GOLD Le scénario 1 à 1220 fonctionnait mais le point d’entrée n’était pas parfait . Il fallait rentrer sur cassure des 1209 laquelle s’est produite en plein FOMC. Pas simple…

EURUSD Le scénario 2 s’est réalisé avec un pullback sur 1.06. Le SL à 1.0570 aurait tenu et les 1.08 sont à portée (clôture à 1.0737)

AUDUSD Ma conviction était faible mais la cassure des 0,76 a permis un retour sous la résistance trimestrielle à 0.77 clôture à 0.77064. Le FOMC a été le catalyseur du mouvement supposant une grande réactivité pour appliquer ce plan ;

EURNZD Le pullback sur 1.52077 s’est matérialisé offrant plus de 200 points mais la paire consolide sous 1,55

USDCAD La cassure des 1,34 s’est produite lors du FOMC avec plus de 100 points de baisse. Il fallait être réactif. L’objectif n’a pas été atteint pour l’instant.

2) 4 plans non applicables

NZDJPY La paire range sous 80. Le stop n’a pas été touché mais le mouvement n’a pas pris.

EURCAD, EURGBP & EURAUD Les trades n’ont pas pris et consolident sous résistance

3) Aucun plan perdant

Analyses FOREX le 12 mars 2017

Voici quelques nouvelles pistes de réflexions pour la semaine du 12 au 17 mars 2017 concernant les paires du forex analysées :

1) ACHATS étudiés

  • GOLD haussier en annuel/trimestriel mais correction baissière en cours qui pourrait se poursuivre vers 1180 suivant la clôture hebdomadaire rouge. La hausse de vendredi semble être un pullback avant poursuite de la baisse. Scénario 1: cassure des 1220 validée avec un signal de reprise validé en unités courtes Scénario 2 : achat sur 1180 sur signal validé en unités courtes Conviction moyenne dans l’attente de la matérialisation d’un retournement de tendance à la hausse
  • EURUSD la reprise haussière depuis l’ouverture annuelle a été validée mais, de retour sous 1.07, une consolidation/range est envisageable : Pour entrer à l’achat il faut attendre : scénario 1 soit une cassure validée en journalier des 1,07 stop 1.0570 pour viser 1.08 (rendement risque faible) et au-dessus scénario 2 soit un pullback vers 1.0650/1.0630 stop 1.0570 pour viser 1.08 (rendement risque ok) Conviction faible pour le scénario 1 et conviction moyenne pour le scénario 2
  •  AUDUSD reste à surveiller cette semaine pour une très éventuelle reprise haussière. En effet les 0.75 n’ont pas cédé à la baisse et le support hebdo des 0.7530 tient pour l’instant. Un achat serait envisageable en cas de flux haussier validant au-dessus des 0.76 stop 0.7480 pour viser un retour sous 0.77/0.7740. Alternativement si les 0.75 sont cassés à la baisse un retour vers 0.73 sera à prévoir. De même en cas de nouvel échec à casser les 0,76 à la hausse, un short serait à initier. Conviction faible
  • EURNZD Une reprise haussière s’est matérialisée depuis la zone de support annuel sous 1.50. L’objectif pourrait être les 1.58 mais l’achat après ce mouvement semble trop tardif. Un retour vers 1.52 stop 1.495 offrirait un point d’entrée intéressant. Conviction forte

2°) VENTES étudiées

  • NZDJPY baissier en annuel, en haut de range trimestriel, a validé la cassure à la baisse de son range hebdomadaire et a dessiné un pullback en journalier. Un short à l’ouverture sous 80/80.70 stop loss 81.70 permettrait de viser 78 puis 75 Conviction forte
  • USDCAD est de retour sous sa résistance mensuelle à 1.36. Il n’y a pas de signal vendeur pour l’instant mais une cassure validée sous 1,34 serait à surveiller pour viser un retour en bas de range hebdo Conviction faible
  • EURCAD est sous sa résistance hebdomadaire à 1.44/1.4370. En cas de petite consolidation sous résistance puis cassure à la baisse des 1.4250 une vente serait à étudier. Mais il n’y a aucun signal pour l’instant et une cassure validée des 1.44/1.45 pourrait permettre à la paire de rallier les 1.50 à moyen terme.Conviction faible
  • EURGBP est en range hebdomadaire à l’approche de la résistance des 0.8857. Une éventuelle réaction baissière sous ce niveau sera à observer en journalier pour envisager un short avec un stop sous le plus haut formé. Il n’y a aucun signal baissier pour l’instant.Conviction moyenne dans l’attente d’un signal vendeur
  • EURAUD Une reprise haussière est en cours et il est trop tard pour acheter. Scénario 1 : Le retour sous 1.43 est à observer pour envisager un short dans la zone 1.4350/1.43 résistance mensuelle et oblique baissière hebdomadaire Scénario 2 : en cas de cassure à la hausse il faudra attendre 1.45/1.46 pour vendre. Conviction moyenne dans l’attente d’un signal vendeur

3°) Neutralité observée

  • GBPUSD reste en tendance baissière, bien que sur gros support au-dessus des 1.20/1.21. Il faut attendre un directionnel clair.
  • NZDUSD est de retour sur son prix d’ouverture annuel autour des 0.6950 après avoir retracé à la baisse. Un achat serait envisageable mais il n’y a aucun signal acheteur. Un short n’est pas possible à proximité des 0.6828
  • USDJPY n’est pas directionnel entre 112 et 115. Il n’y a pas de signal vendeur bien que sous résistance hebdomadaire.
  • EURJPY est de retour sous 123 ouverture annuelle, sous résistance de l’ancien canal baissier hebdomadaire. Il est trop tard pour acheter et il n’y a pas de signal de vente pour l’instant. Un avalement baissier journalier serait à surveiller.
  • GBPJPY est en range sans directionnel
  • AUDJPY est en range sans directionnel
  • CADJPY est en range sans directionnel
  • GBPCAD est en range sans directionnel
  • AUDCAD est en range sans directionnel
  • NZDCAD est en range sans directionnel
  • GBPAUD est en tendance baissière dans un triangle baissier. Il faut attendre un signal clair pour prendre position sur cet actif.
  • GBPNZD est en range sans directionnel

Trader les ranges ou attendre un directionnel

1°) Variation du compte

p&l arealtrade 14 02 2017

2°) Déroulement de la journée

15m v2 dax arealtrade 14 02 2017

Le DAX a consolidé dans un range erratique qu’il était possible de trader avec un risque limité. Il suffisait d’observer et de ne pas faire n’importe quoi.

A l’inverse acheter une accélération dans ce contexte était une erreur. J’ai acheté à deux reprises hors méthode avec la volonté de tenir en intra mais les signaux était plutôt baissiers et j’ai coupé  successivement les deux achats de 10h18 et 12h46.

Les 11750 ont joué leur rôle de support intermédiaire tandis que j’ai attendu toute la journée et en vain le niveau des 11740/11735 mentionnés dans mon plan. Les acheteurs sont présents comme ils l’étaient vendredi 10 février en refusant de céder sous 11650.

Probablement émoustillés dans la perspective de la Saint Valentin, les opérateurs se sont finalement réveillés après la clôture du marché action en testant à nouveau les bas et hauts de l’ancien gap baissier comblé hier. J’ai acheté à 18h50 en conservant la position pour viser 11840 demain.

Sur le FOREX j’ai été stoppé hier à minuit sur l’achat GOLD bien que le prix n’ait pas été touché sur le marché spot.

J’ai allégé EURAUD avant mes objectifs mais conformément aux recommandations d’IVT et je conserve le solde avec stop flat.

Le dollar US a réagi à la hausse après l’intervention de Janet Yellen mais la poursuite du range partout sur le FOREX témoigne de l’incertitude quant au relèvement des taux en dépit de ses recommandations.

3°) Plan DAX pour mercredi 15 février 2017

Mon plan de la veille est strictement inchangé pour demain :

  1. Il faut penser achat dans le sens de la tendance et a fortiori depuis le comblement du gap
  2. Dans le range actuel et sauf flux clairement impulsif à la hausse, il faudra se méfier de toute accélération haussière sous 11840/11900 et envisager de shorter cette zone de résistance en scalping
  3. Les niveaux d’achats en cas de retracement à la baisse seront 11740/11735 en scalping, 11700 et 11600 en intraday voire 11550/11500 en intraday.

En trading les petites erreurs coûtent cher

1°) Variation du compte

p&l arealtrade 13 02 2017

2°) Déroulement de la journée

15m dax arealtrade 13 02 2017

Le DAX a finalement décidé d’offrir un lundi flux à l’achat aux traders avertis à même de l’identifier.

Cela n’a pas été immédiat pour ma part puisque j’ai tenté trois shorts rapidement coupés sur des signaux. Le trade 09h45 était anticipé. Mais les shorts de 11h03 puis 11h47 auraient dû fonctionner en dehors de ce contexte directionnel.

Malgré les signaux vendeurs le DAX poursuivait la hausse et l’ayant compris mon premier achat a été effectué à 12h17. J’ai tenté un nouveau short à 13h41 sous le gap mais également invalidé. J’ai donc acheté en scalp à 14h14 pour viser le comblement.

Ces six trades sont assez moyens stratégiquement (concernant les shorts) mais dans l’ensemble la gestion est correcte : les pertes sont coupées rapidement et les gains ont été pris sous résistances.

Par contre j’ai shorté à 17h34 et ce trade est une double erreur psychologique : j’ai tardé à shorter alors qu’il fallait se positionner sous le haut du gap. Mais surtout je n’ai pas coupé dès l’invalidation. Lorsque je coupe il est bien trop tard. Trop tard car la perte s’est accrue et trop tard car la hausse ne se poursuit pas. Je reshorte à 19h54 et je sors 15 minutes avant la clôture future du jour avant mon objectif finalement atteint.

Sur le FOREX

  • Le short USDJPY a été « parfaitement » stoppé au plus haut sur une mèche au-dessus des 114. Mon switch NZDJPY > USDJPY n’a pas marché.
  • Le short USDCAD du matin n’a pas pris et je l’ai coupé en fin de journée
  • L’achat GOLD n’était pas impulsif. J’ai allégé.

Conclusion : en trading les petites erreurs ont de grosses conséquences à terme. La journée aurait pu être correcte sans le short USDJPY pris vendredi avant le PIB du Japon pendant la nuit et sans le short DAX de 17h34 coupé trop tardivement.

3°) Plan DAX pour mardi 14 février 2017

Le gap baissier du 30 janvier est comblé mais est-ce la fin de la baisse et le début d’une hausse vers les 12000 ?

Conformément au plan hebdo il faut toujours penser achat dans le sens de la tendance précédente. La configuration hebdomadaire est acheteuse après le marteau de la semaine précédente et un possible avalement haussier sur la semaine.

Mais à court terme je considère que le DAX est en range hebdomadaire comme je l’ai écrit à plusieurs reprises et qu’il faut plutôt penser short sous ces niveaux de résistance.

En présence d’un gap haussier je chercherai à shorter en intraday et sur signal la zone 840/900

En l’absence de gap haussier et de possible trading range, je chercherai en scalping à acheter les 11740/11735 et à vendre les 11800

La séance sera rythmée par de nombreuses publications.

L’élaboration des stratégies de trading, la patience, la confiance

1°) Variation du compte

p&l arealtrade v2 10 02 2017

2°) Déroulement de la journée

2.1. Sur le DAX, mon plan acheteur s’est validé à l’ouverture avec un joli gap mais une incapacité à atteindre les 11733. J’ai donc allégé progressivement le trade pris hier à 15h57.

15m arealtrade dax 10 02 2017

Mon achat de 10h06 a fonctionné mais celui de 10h30 a été invalidé. A la suite de l’échec à casser les plus hauts il fallait penser short.

J’ai pris un micro short que je souhaitais tenir avec un stop très large à 12h25. Mais le niveau d’entrée n’était pas adapté en bas de canal haussier. C’était un point d’achat scalp et à 12h53 j’ai pris un bon achat toutefois non tenu.

J’ai finalement attendu 13h20 pour shorter le pullback qui a pris correctement mais sans flux. Je n’ai pas pris les bénéfices sous les 11650, visant plus bas et j’ai finalement coupé les shorts avant la clôture du marché actions compte tenu de la solidité du support, de l’absence de flux baissier et du jour de la semaine.

2.2. Sur le FOREX j’avais des stratégies intéressantes, pour certaines non tenues

2.2.1. A 07h50 je shorte EURAUD déjà travaillé à plusieurs reprises ces derniers jours. Le mouvement a pris et j’attends une poursuite de la tendance pour alléger vers 1.37, 1.31, 1.27.

15m euraud arealtrade 10 02 2017

2.2.2. A 07h52 je shorte USDCAD mais je le coupe sur un petit mouvement haussier. Il fallait tenir le short sur cet actif qui fait des plus hauts plus bas successifs. Le short de 14h33 a été coupé en l’absence de poursuite du mouvement intraday.

15m usdcad 10 02 2017

2.2.3. A 09h38 j’achète le GOLD sur support hebdomadaire. Point d’entrée magnifique sur signal. Mais l’actif consolide pendant 3 heures sous un niveau intermédiaire, avant finalement de s’envoler. J’étais sorti du trade. Il fallait être patient.

15m gold arealtrade 10 02 2017

2.2.4. A 10h30 j’achète GBPUSD et GBPJPY après les publications très positives. Le mouvement prend mais n’est pas impulsif. Les bénéfices sont pris et les soldes stoppés flat.

2.2.5. A 11h37 je vends NZDJPY déjà en portefeuille. Le point de short est bon mais le mouvement ne part pas. Le NZD est fort. Dès lors je choisis de couper les deux trades NZDJPY pour shorter à la place USDJPY. L’avalement haussier de la veille n’est pas confirmé et la paire est dans un canal baissier journalier et sous niveau hebdomadaire. Ce scénario sera éventuellement invalidé au-dessus des 114.

15m usdjpy arealtrade 10 02 2017

Comment trouver son style de trading ?

1°) Variation du compte

p&l arealtrade 08 02 2017

2°) Graphe du future DAX en 15m avec détail des trades pris

15m dax arealtrade 08 02 2017

3°) Déroulement de la journée

Mon trading était techniquement satisfaisant aujourd’hui avec deux réserves :

J’ai bien géré le risque : le timing des trades, essentiellement sur le DAX a été relativement précis. Ainsi les trois premiers shorts donnaient entre +30p et +10p latents. De même pour l’achat qui a suivi avec +25p latents. Mais tous les trades étant pris en intraday, la plupart sont flats. Le mouvement ne partait pas mais le trade était rapidement sécurisé.

L’inconvénient de cette technique consistant à ne pas prendre trop rapidement les bénéfices pour avoir un bon rendement/risque, c’est l’effort à fournir pour prendre tous les mouvements.

Or il faut prendre TOUS les mouvements. Ma double erreur est de ne pas avoir shorté la zone des 600 qui était la zone de short de la veille et de ne pas avoir acheté les 480 niveau journalier de la veille. C’étaient les trades intraday à prendre aujourd’hui et à tenir. Donc tous les autres trades pris en dehors de ces niveaux devaient être sécurisés rapidement et les bénéfices pris.

Ainsi les shorts de 14h25 et 15h étaient tardifs donc gérés en scalping.

Je constate que c’est la technique qui me correspond psychologiquement. Certains préféreront le swing trading. D’autres le scalping. Il faut pratiquer pour le savoir. Pour ma part c’est l’intraday avec le stop le plus serré possible. Etre précis dans le timing permet de gérer le risque et c’est mon objectif principal pour exister en trading sur le long terme.

Ces derniers jours je n’ai pas appliqué cette tactique en prenant des positions stratégiquement justifiées selon mon analyse mais tactiquement non précises donc avec des stops beaucoup trop larges et des rendements/risques non définis. Il m’a été nécessaire de prendre des pertes et je laisse les positions restantes investies même si les AUDUSD et l’USDCAD ne partent pas pour l’instant.

Au contraire aujourd’hui j’ai correctement shorté EURAUD avec +30p latents finalement stoppé flat. J’ai également acheté le GOLD avant de l’alléger sur retracement.

Il me reste à trouver un juste équilibre : aujourd’hui sur le DAX il fallait prendre les bénéfices sur le 1er short à +30p de même que sur l’achat en arrivant sous 11600. Sur l’EURAUD l’incapacité de la paire à franchir son support journalier aurait pu m’inciter à alléger la position.  A travailler mais en respectant scrupuleusement ma gestion.

Conclusion sur ma tactique :

  • mon objectif numéro 1 est de gérer mon risque sur le portefeuille. Sans tactique précise, le risque n’est plus géré et ma psychologie n’est pas sereine pour gérer le compte.
  • Pour concilier cet objectif 1 de gestion de risque avec l’objectif 2 de réaliser une performance correcte, je dois prendre des trades en intraday sur les meilleurs niveaux et les tenir pour viser un objectif étendu (variable selon les actifs travaillés). La définition des niveaux doit être faite pour chaque plan intraday de chaque actif étudié.
  • En dehors des niveaux principaux, si des signaux convergents sont repérés sur des niveaux intermédiaires, les trades pris seront des scalps et il faut les gérer comme tels avec des prises de bénéfices rapides et une sécurisation de la position subséquente.

4°) Plan DAX pour jeudi 09 février 2017

La zone est délicate et l’hésitation visible entre 11600/11480 avec un doji rouge sur l’indice DAX (faut-il y voir un harami haussier ?) et une toupie rouge sur le future. Il faut relever que le DAX fait des plus hauts plus bas mais que les plus bas de la veille n’ont pas été enfoncés.

Il s’agira de s’adapter aux flux constaté.

En théorie la zone des 11600/11570 doit toujours être vendue. Si elle cède il faudra viser les 11650/11700 puis 11735.

Si les 11430/11395 devaient être atteints demain il faudra penser achat, ce plan acheteur étant identique à celui des jours précédents.

Accorder sa stratégie et sa tactique

1°) Variation du compte

p&l arealtrade 07 02 2017

2°) Déroulement de la journée

Ma sous-performance continue depuis début février. Il est temps de se ressaisir.

Concernant le DAX

L’actif réagissait sur un support et aucune vente n’était à effectuer avant le niveau de short envisagé, sauf en scalping.

Les trois premiers trades shorts n’ont donc pas fonctionné et le quatrième correct en scalp a été invalidé en intra.

Le short de 13h01 était correct sur signal. Mais le flux baissier ne partait pas. J’ai coupé sur un mèche acheteuse alors que ce trade tenait avec son stop initial.

J’ai repris un short à 14h09 mais le DAX a retesté sa résistance et j’ai été stoppé à proximité des plus hauts du jour.

Concernant le FOREX

J’ai coupé ou allégé mes trades EURUSD, Gold, USDJPY, USDCAD.

J’ai ensuite voulu me repositionner en intra :

Les deux shorts USDJPY étaient corrects sur le timing mais le stop trop court avec une consolidation en canal haussier avant finalement de perdre 50p.

Je n’ai pas tenu l’achat EURUSD dans son range avant la sortie par le haut.

J’ai coupé flat le short USDCAD qui ne partait pas après avoir donné 15p latents.

3°) Plan DAX pour mercredi 08 février 2017

Le plan DAX est strictement inchangé à celui de la veille. La réaction haussière qui aurait pu prendre la forme d’une pénétrante journalière clôture en marteau inversé avec une mèche vendeuse sous résistance. J’attendrai 11430/11400 pour penser achat selon le flux observé mais les vendeurs ont la main.

Aversion au risque ON

1°) Variation du compte

p&l arealtrade 06 02 2017

2°) Déroulement de la journée

J’ai pris un seul trade DAX en fin de journée à savoir un achat lors du retour sur 11500 qui n’a pas fonctionné et que j’ai coupé peu avant l’accélération baissière.

Concernant le Forex un short USDCAD de vendredi 03 février dernier a été stoppé. Je conserve l’autre position short mais les 1,30 tiennent le bas du range et la réaction haussière du jour est à invalider demain sinon il faudra sortir du short pour entrer plus haut vers 1.3250.

Le GOLD renforcé est en pleine forme pour viser 1240/1250 puis après une correction/consolidation 1307.

De même pour les paires en JPY, USDJPY et NZDJPY.  110,80/110,50 est une première zone de prises de bénéfices sur USDJPY.

Les paires en USD ont retracé à la baisse sous résistances mais on tenu leurs ranges :

  • le sort d’AUDUSD entre 0.76 et 0.77 devrait être fixé cette nuit avec, soit franchissement à la hausse de la résistance qui impliquerait d’acheter plus agressivement dans les jours suivants, soit invalidation à la baisse qui impliquerait de shorter le maintien dans le range trimestriel.
  • L’EURUSD entre 1,07 et 1,08 tient son range délimité par les bornes du 31 janvier dernier. Sous 1,07 validé je shorterais en scalp. A la hausse c’est plus délicat entre 1.0830 et 1.0860.

3°) Plan DAX pour mardi 07 février 2017

Le DAX clôture sous un niveau hebdo avec avalement baissier. Il faudra suivre le flux avec un possible gap baissier dans la zone des 11460/11425 avec éventuellement un excès sur 11400 suivi d’un range dont la sortie permettra de viser de nouveaux plus bas ou au contraire de viser en scalping un retour sur les précédentes résistances indiquées dans le plan hebdo publié.

Faut-il toujours placer un stop ? Faut-il prendre un swing trade?

1°) Variation du compte

p&l arealtrade v2 03 02 2017

2°) Graphes 15M du GOLD vs. EURUSD

15m arealtrade GOLD vs EURUSD 03 02 2017

3°) Déroulement de la journée

Le DAX actuellement en range journalier dans un range hebdo ne m’a inspiré aucun trade intraday. Je publie mon plan DAX pour la semaine prochaine à la suite de cet article.

Par contre mon trading de ces derniers jours m’inspire deux réflexions :

3.1. Faut-il toujours placer un stop ?

3.1.1. Placer un stop est indispensable car il structure le trading. Après avoir défini sa stratégie, il faut établir un plan précis : le placement d’un stop avec un objectif précis permet de définir son rendement/risque. Sur l’ensemble des trades passés, il faut de bonnes probabilités et le rendement/risque est un facteur clé.

3.1.2. Toutefois la volatilité du marché liée à une publication ou un discours attendus peut permettre de retirer temporairement son stop afin de ne pas être stoppé inutilement sur un scénario valide.

Mes deux trades GOLD et EURUSD pris vendredi et représentés ci-dessus illustrent cette situation. Alors même que mon timing était meilleur sur l’EURUSD, j’ai été stoppé de -29p à 14h30 avant une hausse de +50p tandis que mon trade GOLD a tenu.

Je ne voulais pas multiplier mon exposition d’où un stop serré après l’achat EURUSD à 13h34. Mais c’était une erreur avant le NFP : il fallait retirer le stop et attendre une confirmation de la direction haussière ou baissière prise par le marché puis replacer un stop identique, conformément au plan.

Conclusion : il faut toujours placer un stop mais ce stop peut ou doit être mental dans certaines hypothèses :

  1. volatilité attendue liée à une publication économique, un discours
  2. pratique de certains courtiers market makers pouvant aller chercher un stop en dehors des cotations réelles (exemple : cotations nocturnes sur le DAX, mèches nocturnes sur les paires en GBP…)
  3. trading actions avec visibilité du stop

3.2. Pratiquer le swing trading ou l’intraday ?

En l’absence de tendance identifiée, il est impossible de prendre un bon swing sur un actif.

Par exemple, indépendamment de la véracité ou non de mon analyse, si je considère que l’EURUSD doit monter, est-il possible de prendre un swing à l’achat dès maintenant ?

Tout dépend de l’unité de temps sur laquelle l’investisseur travaille.

  • Si c’est en annuel c’est possible avec un stop fixé par exemple à 1,02 sous les précédents plus bas annuels, en considérant certains éléments graphiques et/ou fondamentaux. Mais à un prix de 1.07832, il faut mesurer la taille donc le risque de son exposition. Qui a le temps et les capitaux pour prendre une position de cette nature ?
  • Si c’est en mensuel c’est impossible – au moins graphiquement- car l’EURUSD est sous résistance, notamment à 1.0850. Donc le rendement risque est mauvais.

Restent les unités de temps plus courtes par exemple le journalier et en-dessous.

Comparer les deux achats EURUSD visibles dans le relevé de compte ci-dessus est intéressant :

  1. achat le 02 février 2017 à 14h47 à 1.08223 toujours en portefeuille. Tactique d’achat sur accélération haussière/cassure de range avec ordre conditionnel déclenché.
  2. achat le 03 février 2017 à 13h34 à 1.07417 stoppé à 1.07127 le 03 février 2017 à 14h30. Tactique d’achat sur réaction haussière sur support intraday/journalier.

La clôture EURUSD s’est faite à 1.07832 ce 03 février 2017.

Dans mon post du 02 février j’indique tenir en swing les positions du portefeuille notamment l’achat EURUSD (1 ci-dessus). Mais c’était un mauvais trade, en mensuel car sous résistance comme en journalier puisque le mouvement haussier a été invalidé en intraday. Il fallait sortir au maximum deux heures plus tard en l’absence de confirmation haussière.

Au contraire l’achat du 03 février (2. ci-dessus et visible sur le graphe) était correct concernant le timing et hormis mon erreur concernant le stop loss, le trade serait valide à la clôture.

Conclusion : si le swing n’est possible qu’en tendance ou sur un niveau de prix intéressant (achat sur support, vente sous résistance), en l’absence de ces critères, seul l’intraday ou le scalping sont à pratiquer.

En effet, en intraday ou en scalping, une bonne gestion du risque permet de prendre une taille de position correspondant à la taille de son portefeuille avec un stop à définir. Un bon gestionnaire coupe sa perte sans état d’âme si l’intraday est invalidé (cf. trade 1. qu’il fallait couper) pour se repositionner plus tard sur un nouveau signal (cf. trade 2. qu’il fallait tenir).

Conclusion générale:

Le swing trading n’est possible que sur des niveaux clés ou dans une tendance clairement établie.

En intraday il faut

  • attendre les signaux conformément à la méthodologie apprise
  • toujours placer un stop, par principe physique, par exception mental.
  • couper son trade s’il est invalidé, flat ou en perte, même avant le stop loss initial fixé, pour envisager de se repositionner plus tard sur nouveau signal conformément à sa stratégie.

L’exigence de travailler avec rigueur et discipline, renvoie comme toujours à la maîtrise psychologique du trader, laquelle seule pourra assurer sa réussite à terme.