Archives du mot-clé Eurostoxx 50

La baisse des marchés en 2 graphes : les supports ou résistances à casser

Dans le précédent article j’évoquais ma prudence à l’égard des indices actions. Deux graphes mensuels de l’Eurostoxx 50 et du Cac 40 sont représentatifs de ce sentiment mitigé.

Sans considérer que la hausse soit terminée, j’estime que des résistances majeures doivent être cassées pour valider une approche optimiste des marchés actions : 3300 points sur l’Eurostoxx et 4800-5000 points sur le Cac 40.

De même, l’orientation baissière sera validée si les 3100-2900 points sont cassés sur l’Eurostoxx et les 4000-3900 points sur le Cac 40.

L’EUROSTOXX 50 (données mensuelles) :

eurostoxx mensuel

Le CAC 40 (données mensuelles)  :

cac 40 mensuel

Mes analyses au 29 septembre : actions, indices et forex

INDICES

  • CAC 40

Prudence

A court terme 4500 à casser. Le plus haut de juin n’a toujours pas été atteint.

Pour valider une hausse pérenne il faut casser à moyen terme 4800 – 5000 points

  • DAX

Prudence

A court terme il faut casser 9600 points

A long terme pour valider la hausse il faut casser les 9800 – 10 000 points

Baisse sous 9400 – 9300

  • EUROSTOXX 50

Prudence

Même configuration que le CAC : il faut casser 3300 points pour confirmer une hausse pérenne.

Baisse sous 3100 – 2900 points

  • Remarque : le VIX

L’indicateur de la peur signale un retour de la volatilité. Son niveau hebdomadaire pourrait signaler une hausse éventuelle des actions à court terme.

vix

ACTIONS

  • ACCOR : Hésistant. Baisse sous 33 euros. Un rebond autour des 34 serait intéressant pour une poursuite de la hausse.
  • CAP GEMINI : Jolie configuration haussière. Hausse au-dessus des 57 objectif 59. 60 à casser ensuite.
  • CASINO : Les 80 constituent une grosse zone de support. puis 70
  • DANONE : Les 48 – 50 sont un support à préserver. Si c’est le cas, la hausse pourrait reprendre sur le titre en prenant appui sur 50-51.
  • GEMALTO : Sans viser les 36 comme certains analystes, je ne suis pas optimiste graphiquement et les 68 sont à préserver. Les bonnes nouvelles ne font pas décoller le cours de cette action bien valorisée.
  • INGENICO : Jolie configuration haussière. Il faut casser 80.
  • SANOFI : Belle hausse; Il faut désormais casser 90 pour poursuivre le mouvement.
  • TOTAL : Les 55 de juin sont loin mais le titre présente une belle configuration haussière.

Conclusion sur les indices actions et les actions :

Mon sentiment général est plutôt à la prudence tant que la configuration haussière n’est pas validée et que les grosses résistances ne sont pas dépassées. L’attentisme prédomine donc et je suis très allégé en actions. Le mois d’octobre n’a pas la faveur des marchés historiquement (mais les autres mois non plus dirait Mark Twain…).

Le Forex semble receler plus d’opportunités à court terme.

FOREX

Nous avons assisté à de très beaux mouvements la semaine du 22 septembre. L’euro-dollar a été sublime jusqu’au 26 septembre. Il continue.

Les tendances restent les suivantes.

  • AUD baissier
  • NZD baissier
  • EUR baissier
  • USD haussier

 Conclusion sur le forex :

A la suite de ces mouvements de grande ampleur, un mouvement correctif serait cohérent. Les tendances devraient se poursuivre mais des gros supports ou résistances sont en ligne de mire et donc à franchir pour que ces tendances perdurent.

Idées en vrac – Thèmes de réflexions plus générales

  • Vendre Microsoft délaissé par Samsung qui se focalise sur Google pour les systèmes d’exploitation de ses tablettes.
  • Vendre Apple qui va subir les conséquences des dysfonctionnements de l’iphone6 et d’actions en justice probable
  • Suivre les entreprises dans le secteur des drones et les multiples applications à venir: livraisons, cinéma, fraude fiscale, etc.
  • Google à suivre (toujours)
  • Suivre les évolutions technologiques dans l’optique. Une logique identique à celle des fabricants de montres de luxe pourrait  s’opérer avec des rapprochements associant des savoir-faire complémentaires.

Je n’ai pas analysé graphiquement Apple, Google, Microsoft, Samsung. Les idées ci-dessus ne constituent en aucun cas une incitation à l’achat ou à la vente d’instruments financiers. 

Métaphore estivale : après la pluie, le soleil ?

La correction tant attendue sur les marchés actions a eu lieu depuis la 2ème quinzaine du mois de juin 2014 après une période haussière ininterrompue et une volatilité au plus-bas.

Lors de la séance du 06 août, l’Eurostoxx a préservé le seuil des 3000 points, le Dax celui des 9000 points et le Cac celui des 4200 points.

La volatilité s’est à nouveau manifestée avec un joli rebond du VIX (ci-dessous en hebdomadaire) qui touche sa moyenne mobile à 200 jours.

vix hebdomadaireUne dernière jambe de baisse reste envisageable. Une belle vague emportant tout sur son passage avec des cris, des pleurs, du rouge écarlate de fin de séance, des ventes paniques et des gérants actions appelés à quitter le sable chaud pour un vol retour express vers leurs desks (non ça c’était en 2011), etc…

Mais une stratégie consistant dès à présent à recomposer son portefeuille de titres de qualité ayant fortement corrigé peut sembler attractive, avec les réserves d’usage s’agissant d’actifs risqués.

Analyse de l’indice EUROSTOXX 50 pour la semaine du 20/01/2014

Eurostoxx 50
Clôture 17/01/2014 : 3154.10

  • M : L’indice est sous une résistance des 3180 points en direction des 3430 points après avoir cassé à la hausse les 3070 points.Indice au-dessus des MM. MM20 vient de croiser MM50 à la hausse (MM flat). IT haussiers. Observer réaction autour des 3180.
  • W : Haussier. Indice > MM20 > MM50. MM haussières et parallèles. IT haussiers.
  • D : MM20>MM50 qu’elle vient de croiser à la hausse. IT haussiers. Biais baissier sous 3180 avec légère faiblesse RSI et Stochastique : rebond sur MM20 à venir ?
  • 4H : Indice a cassé sa résistance à 3130. Indice > MM20 > MM50. MM haussières et parallèles. En range au dessus des 3147 points. IT haussiers.
  • 1H : MM flat. Indice sur MM. RSI flat. Stochastique baissier. Range 3147/3180
  • 15M : Indice au-dessus des MM. Mais MM50>MM20. RSI flat. Stochastique haussier. Range.

Conclusion :

  • L’indice Eurostoxx 50 évolue dans un range étroit après la cassure à la hausse des 3130 points. Les 3180 sont à franchir en direction des 3430 points. Attendre la sortie du range pour prendre position.
  • Résistance : 3180 – 3430 – 3780 – 4500 – 5400
  • Support : 3130 – 2640 – 1936 (LT)

Indices boursiers toujours haussiers mais la prudence doit rester de mise

La séance boursière du 10 janvier 2014 a été animée par la publication des chiffres de création d’emplois US beaucoup plus faibles qu’espérés (74000 créations contre 1960000 espérées). Les marchés ont immédiatement accusé le coup : chute puis rebond brutal de l’or (cassant la résistance des 1240 usd !), baisse du dollar face à l’euro, effondrement des indices… puis rebond.

Les indices boursiers notamment l ‘Eurostoxx 50, Dax 30, Ibex 35, Cac 40, S&P 500, Nasdaq (à l’exception du Dow Jones)  ont finalement été peu affectés par ces mauvais chiffres et ont paisiblement clôturés en hausse , ce qui peut constituer un bon indicateur des forces haussières à l’oeuvre.

Graphiquement les indices, notamment l’Eurostoxx 50, Dax 30, Ibex 35, Cac 40, restent haussiers sur toutes les UT. Je relève notamment :

  • Ibex 35 : Croisement possible à la hausse par la MM20 de la MM50. En D, 1H, 15M, la MM20 a croisé la MM50 à la hausse. On vise les 10380 points puis 10890 points.
  • Dax 30 : l’indice est à son plus haut historique. La MM20 est sous la MM50 en 1H et pourrait la croiser à la baisse en 15M. On vise 9658.
  • Cac 40 : La MM20 est sous la MM50 en 1H mais elle l’a croisé à la hausse en M et D. La grosse résistance des 4300 n’a pas été franchie.
  • Un seul bémol : le VIX reste très faible.

Conclusion : La hausse des indices devrait se poursuivre mais reste donc fragile. Dans l’attente du prochain cygne noir, la correction attendue de cette première -vraie- semaine des marchés de l’année 2014 n’aura pas eu lieu  : +0.55% sur le Cac, +0.48% sur le Dax et +4.07% sur l’Ibex. A noter que les chiffres de l’INSEE de la production industrielle française de novembre 2013 publiés hier ont été meilleurs que prévus +1.3% contre +0.4% attendus.