Archives du mot-clé actions

Signaux de faiblesses sur les actions ?

ACTIONS v3 22 01 2017

Après avoir passé en revue plusieurs actions cotées sur Euronext, j’observe pour certaines d’entre elles des signaux de faiblesse sur la semaine passée qu’il serait préférable d’invalider pour envisager une poursuite de la hausse.

Au contraire certaines actions restent orientées à la hausse sans nuage à l’horizon.

La semaine prochaine pourrait être assez décisive avec plusieurs publications économiques US notamment les ventes de logements neufs et anciens et le PIB du 4ème trimestre.

Réponse probable sur la poursuite de la tendance à la clôture vendredi 27 janvier prochain.

La liste suivante n’est évidemment pas exhaustive et il ne s’agit que d’une analyse succincte sur des unités de temps longues à affiner :

1°) Des signaux de faiblesse à invalider

ACCOR harami hebdo sous résistance : précédents plus hauts à casser sinon baisse possible

AIR LIQUIDE cassure de range hebdo à la baisse : à réintégrer sinon baisse

ALTRAN avalement baissier hebdo

AXA cassure de range hebdo à la baisse : à réintégrer sinon baisse

BNP clôture sur support hebdo : support à préserver

CAP GEMINI cassure de range hebdo à la baisse mais dans un gros range mensuel

CREDIT AGRICOLE haussier en mensuel mais harami hebdo sous résistance à invalider

ELIOR avalement baissier

ENGIE avalement baissier

FONCIERE DES REGIONS avalement baissier validé

MICHELIN cassure du range hebdo à la baisse

SANOFI avalement baissier hebdo mais dans un range

SEB cassure de range hebdo à la baisse

SOCIETE GENERALE cassure du range hebdo à la baisse : à réintégrer sinon baisse

TOTAL cassure du range hebdo à la baisse à réintégrer

2°) Pas de signal de faiblesse constaté

ADP pas de signal baissier

AIRBUS pas de signal baissier

CARREFOUR

CASINO

CHRISTIAN DIOR

EIFFAGE

FAURECIA

HERMES nouveaux plus hauts

ILIAD bas de range de consolidation ave support 160/170 à préserver

INGENICO le support des 70 tient pour l’instant

JC DECAUX

PERNOD RICARD

PEUGEOT

KERING nouveaux plus hauts

LVMH nouveaux plus hauts

RALLYE

REMY COINTREAU

RENAULT

REXEL

SAINT GOBAIN nouveaux plus hauts atteints

SCHNEIDER ELECTRIC nouveaux plus hauts mais sous résistance

VINCI dans un range mensuel qui tient

Vers un rallye boursier de fin d’année ? Quelles actions détenir en portefeuille ?

Le rallye en cours devrait se poursuivre à court terme avec des prises de bénéfices à prévoir

2014 est sur le point de s’achever et les Cassandres en sont pour leurs frais : les actions battent de nouveaux records et les indices sont proches de battre leurs plus hauts historiques, le Cac 40 restant toutefois en retard.

Le rallye de fin d’année en cours devrait se poursuivre à court terme en décembre 2014. Petit bémol : l’indicateur de volatilité (le VIX) est proche de ses plus bas, signe d’une hausse qui devrait s’épuiser prochainement (début d’année 2015?)

vix w

Autrement dit, il reste intéressant de se positionner à court terme mais uniquement à titre spéculatif car des prises de bénéfices deviennent très probables.

Certaines actions affichent un parcours haussier remarquable qui ne semble pas épuisé à court terme

Certaines actions affichent un parcours boursier superbe et la hausse ne semble pas terminée à court terme.

Il s’agit notamment de :

  • Air Liquide très haussière au-dessus de 103 avec un objectif envisageable à 110.
  • Cap Gemini très haussière avec un objectif à 69 puis 74
  • Essilor très haussière avec un objectif 95 puis 100
  • Ingenico très haussière au-dessus de 90 avec objectif de 100

Le secteur du luxe est également très en forme :

  • Hermès très haussière au-dessus de 300
  • L’Oréal très haussière au-dessus de 140
  • LVMH très haussière au-dessus de 150

 D’autres actions semblent intéressantes notamment :

  • Danone haussière au-dessus de 58 avec objectif 60
  • Gdf Suez haussière au-dessus de 21

Je suis neutre sur CGG dont tout le monde parle avec le relèvement envisagé de l’offre de Technip. Au-dessus de 9 euros, le titre serait à étudier.

Total n’est pas haussière avec la baisse du pétrole.

Casino et Rallye connaissent des prises de bénéfices et la tendance n’est pas haussière sur ces belles sociétés.

Rappel : les observations qui précèdent sont le reflet d’une opinion individuelle et ne sauraient être interprétées comme des recommandations d’investissements, ni à l’achat, ni à la vente.

A la croisée des chemins : analyse des indices actions le 12 octobre 2014 $DAX $EUROSTOXX $CAC

DAX 30

La cassure des 8900 points a ouvert la porte à une probable tendance baissière à moyen terme. Les 8800 points qui correspondent aussi à un plus haut d’août 2007 et de septembre 2013 ont été enfoncés avec un future Dax clôturant à 8769.50 points vendredi 10 octobre 2014.

C’est désormais la cassure des 8730 – 8700 points qui pourrait conduire l’indice sur les 8500 points. En-deçà la baisse serait confirmée avec un objectif à 8150 – 8000 points. La zone des 8000 – 7800 points présenterait potentiellement un beau support à l’achat.

A court terme, un rebond haussier prenant pour support les 8730 – 8700 points, simplement correctif avant la poursuite de la baisse entamée, est envisageable. A défaut les 8500 points pourraient remplir cette fonction.

EUROSTOXX 50

Le future Eurostoxx 50 a clôturé à 2970 points le 10 octobre 2014.

La cassure des 3000 points devrait conduire l’indice à 2950 points et en-deçà à 2900 points puis 2800 points. Les niveaux à la baisse seraient ensuite de 2600, 2400 et enfin 2200 points. La zone des 2400 – 2200 points pourrait constituer un beau support pour une reprise de la tendance haussière.

A court terme, les 2950-2900 points pourraient constituer le support d’un rebond correctif. A défaut les 2800 points.

CAC 40

Le future Cac 40 a clôturé à 4060.50 points le 10 octobre 2014.

L’indice devrait rejoindre les 4000 – 3900 points. En-deçà les 3780 points puis les 3500 points.

Les 3800-3500 semblent constituer une zone de support intéressante à travailler à l’achat.

Conclusion

Paradoxalement au regard de ce qui précède, la tendance haussière des indices actions initiée en mars 2009 ne me semble pas invalidée à long terme. Des zones de résistances majeures à la poursuite de la hausse sont désormais clairement identifiées : 10 000 points pour le Dax 30, 3300 points pour l’Eurostoxx 50, 4800 points pour le Cac 40.

A moyen terme, la correction baissière initiée la semaine du 29 septembre 2014 devrait se poursuivre vers un support à préciser, constituant une opportunité d’achat intéressante. Zones des 8000-7800 points pour le DAX , des 2400-2200 points pour l’Eurostoxx 50, des 3500-3800 points pour le Cac 40. Le recours à l’indicateur de volatilité VIX sur 5 ans peut constituer un appui précieux à une prise de position haussière.

vix 5y

A court terme, une correction haussière permettrait d’alléger les positions actions conservées imprudemment ou d’envisager un nouveau point de short soit à titre purement spéculatif, soit à titre d’assurance d’une position longue conservée sur les actions.

vix 2y

Les observations qui précèdent sont le reflet d’une opinion individuelle et ne sauraient être interprétées comme des recommandations d’investissements, ni à l’achat, ni à la vente.

Mes analyses au 29 septembre : actions, indices et forex

INDICES

  • CAC 40

Prudence

A court terme 4500 à casser. Le plus haut de juin n’a toujours pas été atteint.

Pour valider une hausse pérenne il faut casser à moyen terme 4800 – 5000 points

  • DAX

Prudence

A court terme il faut casser 9600 points

A long terme pour valider la hausse il faut casser les 9800 – 10 000 points

Baisse sous 9400 – 9300

  • EUROSTOXX 50

Prudence

Même configuration que le CAC : il faut casser 3300 points pour confirmer une hausse pérenne.

Baisse sous 3100 – 2900 points

  • Remarque : le VIX

L’indicateur de la peur signale un retour de la volatilité. Son niveau hebdomadaire pourrait signaler une hausse éventuelle des actions à court terme.

vix

ACTIONS

  • ACCOR : Hésistant. Baisse sous 33 euros. Un rebond autour des 34 serait intéressant pour une poursuite de la hausse.
  • CAP GEMINI : Jolie configuration haussière. Hausse au-dessus des 57 objectif 59. 60 à casser ensuite.
  • CASINO : Les 80 constituent une grosse zone de support. puis 70
  • DANONE : Les 48 – 50 sont un support à préserver. Si c’est le cas, la hausse pourrait reprendre sur le titre en prenant appui sur 50-51.
  • GEMALTO : Sans viser les 36 comme certains analystes, je ne suis pas optimiste graphiquement et les 68 sont à préserver. Les bonnes nouvelles ne font pas décoller le cours de cette action bien valorisée.
  • INGENICO : Jolie configuration haussière. Il faut casser 80.
  • SANOFI : Belle hausse; Il faut désormais casser 90 pour poursuivre le mouvement.
  • TOTAL : Les 55 de juin sont loin mais le titre présente une belle configuration haussière.

Conclusion sur les indices actions et les actions :

Mon sentiment général est plutôt à la prudence tant que la configuration haussière n’est pas validée et que les grosses résistances ne sont pas dépassées. L’attentisme prédomine donc et je suis très allégé en actions. Le mois d’octobre n’a pas la faveur des marchés historiquement (mais les autres mois non plus dirait Mark Twain…).

Le Forex semble receler plus d’opportunités à court terme.

FOREX

Nous avons assisté à de très beaux mouvements la semaine du 22 septembre. L’euro-dollar a été sublime jusqu’au 26 septembre. Il continue.

Les tendances restent les suivantes.

  • AUD baissier
  • NZD baissier
  • EUR baissier
  • USD haussier

 Conclusion sur le forex :

A la suite de ces mouvements de grande ampleur, un mouvement correctif serait cohérent. Les tendances devraient se poursuivre mais des gros supports ou résistances sont en ligne de mire et donc à franchir pour que ces tendances perdurent.

Idées en vrac – Thèmes de réflexions plus générales

  • Vendre Microsoft délaissé par Samsung qui se focalise sur Google pour les systèmes d’exploitation de ses tablettes.
  • Vendre Apple qui va subir les conséquences des dysfonctionnements de l’iphone6 et d’actions en justice probable
  • Suivre les entreprises dans le secteur des drones et les multiples applications à venir: livraisons, cinéma, fraude fiscale, etc.
  • Google à suivre (toujours)
  • Suivre les évolutions technologiques dans l’optique. Une logique identique à celle des fabricants de montres de luxe pourrait  s’opérer avec des rapprochements associant des savoir-faire complémentaires.

Je n’ai pas analysé graphiquement Apple, Google, Microsoft, Samsung. Les idées ci-dessus ne constituent en aucun cas une incitation à l’achat ou à la vente d’instruments financiers. 

Mes derniers (bons et mauvais) paris boursiers : $ING, $INSD, $RAL, $CAP, $CGG, $EI, $GTO

Commençons par les bonnes idées de trades avec en portefeuille Ingenico (ING), Inside Secure achetée hier (INSD) et Rallye (RAL) détenue depuis plusieurs mois (années ?) :

20140509 good ideas

Je disais donc INSD achetée hier (mais pour une ligne microscopique) :

20140509 good idea INSD

C’est joli :20140509 good idea INSD 2

Par ailleurs j’ai toujours Gemalto (GTO) dont j’avais réduit la position en avril. Là c’est moins joli :

20140509 good-bad ideas gto

20140509 good-bad ideas

Prochain support à 75 euros…

Il y a aussi des mauvais paris :

20140509 bad ideas

Grande confiance dans Essilor. Confiance dans Cap Gemini. Faible confiance dans CGG qui s’approche de plus bas à ne pas casser … Espérons que les 10 administrateurs sur les 12 de CGG en profitent pour acheter leurs 5000 actions.

Analyse ACTIONS pour la semaine du 03/02/2014

ACCOR (35.385 euros le 31/01/2014): Le titre a relativement bien résisté dans un contexte de marchés actions baissiers. Les 36,20 sont à franchir pour pérenniser le mouvement haussier. La cassure éventuelle des 34 euros serait un signal baissier à considérer.

BNP PARIBAS (57.45 euros le 31/01/2014) : les 56,50 ont bien résisté au cours de cette semaine agitée. La résistance à 60 euros reste l’obstacle à franchir en vue d’une poursuite de la hausse. Si le cours peut corriger en direction des 55.50 euros un retour sous les 53 euros serait à considérer.

SOCIETE GENERALE (42.08 euros le 31/01/2014): je privilégie une poursuite de la correction vers les 39,48 euros constituant un beau support à l’achat. La cassure des 39,48 invaliderait ce scénario et emporterait le titre vers les 35 euros.

GEMALTO a fortement corrigé (83.72 euros au 31/01/2014) et pourrait poursuivre à la baisse vers les 80/79 euros constituant un support majeur pour le titre.

INGENICO, contrairement à GEMALTO, a plutôt bien résisté avec 63.69 euros à la clôture du 31/01/2014. La situation reste incertaine et l’alternative devrait se situer entre un rebond sur la zone 62.5/63.5, les 66 constituant la résistance à franchir, ou la poursuite de la correction vers les 58 résistance devenue support.

CAC 40 : vers la poursuite de la correction avant un rebond

CAC 40
Clôture 31/01/2014 : 4165.72
Clôture 24/01/2014 : 4167.47
Clôture 17/01/2014 : 4327.50

  • M : L’indice reste au-dessus des MM, la MM20 ayant croisé à la hausse la MM50. IT restent haussiers quoiqu’en retournement. Le stochastique reste suracheté.
  • W : Indice sous MM20. MM50<indice<MM20. IT restent haussiers quoique en retournement baissier. L’indice n’a pas encore rejoint la borne basse du canal ascendant (surveiller éventuelle cassure).
  • D : Indice sous la MM50. Mais MM20>MM50. RSI en retournement baissier. Stochastique baissier mais pas encore en survente.

arealtrade cac40 hebdo

Conclusion :

  • L’orientation baissière du Cac s’est poursuivie pour cette dernière semaine de janvier 2014 à la suite de la cassure des 4300 points.
  • Le prochain support à 4130/4120 pourrait céder en direction des 4070/4060 points coïncidant avec la MM20 pouvant servir de support en vue d’un rebond (scénario privilégié).
  • La cassure de cette zone invaliderait la tendance haussière LT qui n’est pas encore avortée à ce stade.
  • L’indicateur de volatilité (VIX) est brutalement remonté au dessus des 18. L’excès d’inquiétude pourrait culminer vers les 20/21 points.

arealtrade vix stockchats

  • Résistance 4300 (cassé la baisse le 24/1)  – 4357 – 4510 – 4680
  • Support 4130 – 4060 – 4000 – 3950 – 3900

Analyse EURO STOXX 50 pour la semaine du 27/01/2014

Eurostoxx 50
Clôture 24/01/2014 : 3028.20
Clôture 17/01/2014 : 3154.10

  • M : L’indice est sous une résistance des 3180 points en direction des 3430 points après avoir cassé à la hausse les 3070 points. Il n’est pas parvenu à franchir cette résistance des 3180 pour clôturer à 3028.20 points. Indice au-dessus des MM. MM20 confondue avec MM50 sur le point de la croiser à la hausse (MM flat). IT haussiers mais retournement baissier.
  • W : Baisse de l’indice posé sur la MM20. Indice > MM20 > MM50. MM haussières et parallèles. IT haussiers malgré retournement à la baisse. Divergence baissière sur RSI
  • D : Cours vient de passer <MM50<MM20. MM20 reste au-dessus MM50 qu’elle a croisé à la hausse début 2014. RSI reste haussier malgré retournement à la baisse. Stochastique reste haussier malgré retournement à la baisse. Biais baissier sous 3180. Support à 2980 puis 2920.
  • 4H : Indice a cassé à la hausse sa résistance à 3140/3130 avant de la franchir à la baisse. Indice < MM20 < MM50. MM devenus baissières et MM20 vient de croiser à la baisse la MM50. IT baissiers mais en zone de survente pour le RSI et survente pour le stochastique.
  • 1H : Indice baissier sous MM20 et MM50. Indice<MM20<MM50. MM parallèles et baissières. IT baissiers et survendus avec rebond technique possible.
  • 15M : Idem 1H.

Conclusion :

  • L’incertitude domine.
  • L’indice Eurostoxx 50 est sorti par le bas de son range étroit 3130/3147.
  • Les 3180 constituent la résistance à franchir en direction des 3430 points.
  • Dans l’immédiat les 2980 – 2950- 2920 constituent des supports intermédiaires avant les 2900 qui doivent être préservés pour conserver un biais haussier.
  • Sur le LT la borne basse du canal haussier peut être estimée à 2700/2800.
  • Résistance : 3180 – 3430 – 3780 – 4500 – 5400
  • Support : 3140/3130 (cassé) – 3060 (cassé) – 2980 – 2950 – 2920 – 2900 – 2850 – 2640 – 1936 (LT)

Analyse GEMALTO pour la semaine du 27/01/2014

GEMALTO (GTO)
Clôture 24/01/2014 : 86.49
Clôture 17/01/2014 : 86,05

  • M : Biais haussier maintenu. Consolidation depuis août 2013 : range 79/89. MM20>MM50 toutes deux haussières et parallèles. IT haussiers.
  • W : Haussier. Cours au dessus des MM et MM20>MM50. MM s’aplatissent. IT restent haussiers. Potentiel hausse non épuisé. Support CT 85/86
  • D : Haussier. MM20 a croisé à la hausse la MM50 le 14/1. IT haussiers malgré retournement à la baisse RSI.
  • 4H : Cours passé sous MM20 le 24/1. MM20>MM50 et les MM restent haussières et parallèles. Léger infléchissement baissier de la MM20.RSI reste haussier malgré retournement à la baisse. Stochastique baissier.
  • 1H : Cours sur le support des 86 € touché à 3 reprises les 16 et 17 janvier 2014. Voir si cassure à la baisse ou rebond. Cours sous MM20 et sur MM50. RSI baissier mais retournement haussier possible (à observer). Stochastique baissier et survendu =8.89.
  • 15M : baissier. Cours sous MM et MM20<MM50 croisée à la baisse le 24/1. Consolidation sur la borne basse du range 86/89 et rebond (provisoire?) amorcé. IT baissiers mais rebond haussier RSI et Stochastique.

Conclusion :

  • Gemalto réalise un superbe parcours boursier et consolide en range depuis août 2013 : 75/89
  • A court terme le titre évolue en range 80/89. La borne haute a été temporairement cassée le 23/1 : plus haut à 91.15 le 24/1 à l’ouverture. Retour dans le range à la clôture du 24/1.
  • Cassure éventuelle du support des 85/86 à surveiller pour viser un retour vers les 80.
  • Mais rebond envisageable vers le haut du range. Mouvement haussier sur UT M,W, D.
  • La cassure à la hausse des 88/89 est à confirmer pour porter le titre vers de nouveaux plus hauts.
  • Résistance : 88/89 – 91.15
  • Support 85/86 (CT) – 80/79 – 75

Analyse du DAX pour la semaine du 27/01/2014

DAX 30
Clôture 24/01/2014 : 9392.02
Clôture 17/01/2014 : 9742.96

  • M : Haussier. Indice sous la résistance des 9790 et repassé sous 9659 points précédent point haut. Reste au-dessus des MM, MM20>MM50, parallèles et haussières. IT haussiers quoique en retournement baissier.
  • W : Idem M
  • D : Baissier. Indice sous 9410/9400 points range intégré en décembre 2013. Les 9355 sont à préserver pour conserver un biais haussier. Indice <MM20. Mais MM20>MM50. RSI baissier. Stochastique en retournement baissier mais reste haussier.
  • 4H : Baissier. MM20 a croisé à la baisse MM50. Indice sous MM. Si 9355 cassés, baisse vers 9100 puis 9000 points.
  • 1H : L’indice est sorti par le bas de son range 9690/9790. Indice sous MM. MM20<MM50. MM parallèles et baissières. IT baissiers mais survendus : RSI=14 et Stochastique=2. Rebond technique à prévoir.
  • 15M : Idem 1H.

Conclusion :

  • La cassure du range 9690/9703 – 9790 à la hausse ou à la baisse était à surveiller. Le marché a choisi la baisse, précédée par une belle divergence baissière en D (sur le RSI) et moins sensible sur le 1H (sur le stochastique). Bais baissier. Prochains supports 9355 puis 9100 puis 9000.  Indicateur de volatilité VIX à surveiller.
  • Résistance : 9659 – 9690/9703 – 9790 – 9900
  • Support 9410/9400 (9355) – 9100 – 9020/9000 – 8100 – 7500