Support préservé sur le DAX

Tendance haussière inchangée sur le DAX malgré la fausse cassure du range journalier. Le support tient. La volatilité matinale est vite retombée après 10 heures et l’épisode catalan.

Premier court circuit sur le compte ce jour à force de faire les mêmes erreurs, en 2016 comme en 2017. Il y en aura vraisemblablement un deuxième d’ici fin 2017.

La gestion de ce compte réel, en toute transparence est donc en échec faute d’être discipliné. Je paye cher, je crame à petit feu, mais je ne crame pas. Ma détermination reste donc inchangée. Pour le reste les tristes chiens aboient et la caravane passe.

D’autres articles à venir prochainement.

p&l arealtrade 19 10 2017

4 réflexions au sujet de « Support préservé sur le DAX »

  1. Hello, je suis resté assez longtemps bloqué dans certains comportements qui ont nuit à mes perfs.
    Si ça te dis d’en discuter à l’avenir, par exemple sur Discord (une bonne appli Chat gratuite) ou autre. Cela pourrait être enrichissant de partager nos points de vue.
    A + 😉
    Sub

    1. Ok je vais te contacter. Mes problèmes sont simples : 1) le manque de discipline et de constance. Suivre les recommandations de x ou y ne sert strictement à rien. Personne, absolument personne ne sait où va le marché. Et surtout un trade en perte ça se coupe. Inutile de prendre des swings avec des stops à 500P. C’est de l’égo. Couper les pertes laisser courir les gains. Élémentaire. 2) Penser au résultat financier est une très grave erreur. Seul le processus avec une bonne probabilité compte. Pour le suite c’est le hasard, la chance, ce n’est plus maîtrisable. C’est la raison pour laquelle il faut être capitalisé pour trader. Pas nécessairement avoir un compte important mais avoir des ressources pour rester focalisé sur le processus de trading avec discipline et constance 3) Overtrading : il faut trader ses niveaux 1x 2x max et basta. Il faut savoir s’arrêter sur la journée si les plans sont invalidés et ne pas s’obstiner. Il y a des journées où c’est le carton absolu et d’autres où les -petites- pertes s’enchaînent. Les pertes doivent rester petites ce qui renvoie au -1- 4) Avoir un biais directionnel est catastrophique. Il y a des tendances bien sûr mais l’intraday est à privilégier pour un petit capital en conservant un latent sur chaque trade et en prenant systématiquement une position à l’achat comme à la vente selon la volatilité constatée et sauf directionnel fortement marqué. La tendance est l’amie du trader mais elle finit toujours par se retourner.
      CONCLUSION : C’est donc extrêmement simple. Mais seul un bon trader peut comprendre et appliquer cela. Pour l’instant je reste donc mauvais tout en connaissant les corrections nécessaires à apporter. Merci pour ton commentaire très sympa car tu cultives l’échange et le partage et c’est finalement assez rare dans cet univers peuplé de narcissiques bidons qui critiquent gratuitement et médiocrement sans avoir de solutions intelligentes à apporter. C’est la vie, c’est le monde et je m’en moque. Bref je vais te contacter 😉

    1. Bonjour Brice
      Non j’ai arrêté de publier pour l’instant. Je continue et continuerai de trader. Les publications reprendront plus tard mais elles ne sont pas utiles pour mon évolution.
      Par contre j’ai passé beaucoup de temps à structurer mon approche donc je trade mieux et avec discipline.
      Merci pour ton commentaire.
      A très bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *