Point de salut sans pertes en trading avant le casino royal(e)

Cette séance DAX s’est avérée très intéressante.

J’avais un biais short correctif sur la journée conformément au plan publié hier et j’en ai tiré les conséquences à l’ouverture :

1°) A 08h00 puis à 09h23 j’ai commencé par couper sous 10 100 des achats perdants ouverts les 7 et 8 juin derniers. C’était la meilleure chose à faire aujourd’hui avant le référendum jeudi 23 juin et sous une résistance importante. Peu importe que le marché ait cassé ses plus hauts par la suite. Ces positions n’étaient pas de taille considérable et le portefeuille aurait pu subir une baisse du DAX jusqu’à 8000 points voire en-dessous pourquoi pas. Mais tenir ces positions perdantes était simplement inutile. Les petites pertes deviennent potentiellement de grosses pertes et le money management n’est donc plus respecté. Etre exposé à l’achat avait créé un biais m’empêchant d’acheter sur des niveaux de supports plus intéressants avec le refus de « moyenner à la baisse ».  Concrètement pourquoi tenir un trade perdant lorsqu’il est si simple de sortir et se repositionner plus tard sur des signaux. C’est le refus de perdre, c’est de l’égo. Je reviendrai dans un prochain article sur la nécessité et l’avantage de couper ses trades perdants rapidement. Le portefeuille est désormais nettoyé et sans risque. J’ai achevé ce que j’avais commencé le 10 juin dernier. Je ne tiendrai plus de positions perdantes en fin de journée sauf micro lots notamment sur le forex. Cette action peut sembler anecdotique mais représente probablement un nouveau cap franchi dans mon apprentissage.

2°) Par ailleurs entre 08h00 et 11h00 j’ai shorté le DAX en scalp. Mis à part le scalp coupé en perte de 09h40 la tactique était assez correcte. J’ai ainsi compensé totalement les pertes des trades des 7 et 8 juin coupés et avant 12h00, la journée était correctement positive.

3°) Parallèlement j’avais shorté le DAX en intra hier soir avant clôture et ce matin en laissant courir les trades avec stop loss au-dessus des plus hauts. Ces trades ont tous été gagnants dans la matinée sur le niveau des 10050 touché : pourtant je suis sorti en pertes au-dessus des 10 126 points notamment sur le short de 08h00 à 10099.85 ou celui de 09h21 à 10074.25. La raison est simple : je n’ai pas pris mes bénéfices sur un niveau de support. Et je n’ai pas « accepté » le retournement à la hausse après 12h45 qui était clairement validé. Il fallait couper dans un contexte de range/tendance de fond haussière. En conséquence, avec ces pertes sur les shorts intras, je suis repassé dans le rouge sur la journée malgré un bon timing initial.

4°) A partir de 13h00 j’ai uniquement scalpé le DAX à l’achat et j’ai tenu des intras jusqu’à 10150 points. Mon achat de 17h28 a été stoppé sur le mouvement baissier de 17h30. Merci le stop, j’avais oublié l’heure. J’ai retenté un petit achat à 17h37 mais suis sorti en l’absence de flux.

Les achats ont permis de repasser dans le vert sur la journée mais je suis finalement dans le rouge en intégrant les pertes des trades des 7 et 8 juin.

5°) Conclusion (des évidences…) :

  • Couper ses pertes
  • Mettre un stop loss systématiquement
  • Prendre ses bénéfices

Concernant le plan DAX pour jeudi 23 juin, il restera délicat et dangereux de trader en plein référendum BREXIT/BREMAIN. Sous 10150 le DAX peut corriger à la baisse dans son range hebdomadaire 9730/10150 et le sens de la sortie ne sera connu que vendredi matin 08h00 et confirmé à 22h00. La volatilité peut fausser les règles du jeu à tout instant comme à 17h30 ou 19h00 aujourd’hui. Que faire demain ? Ne pas trader sauf éventuellement en scalping et en micro lot mais avec des probabilités de réussir inférieures à l’habitude. A partir de maintenant c’est casino royal(e).

P&L DAX

p&l fb twit

DAX 15M

dax 15M fb twit

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *